Monde

Rapport SIPRI : Les Etats-Unis restent les plus grands vendeurs d’armes au monde

Le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) vient de dévoiler des informations relatives aux ventes d’armes et de matériel militaire sur le plan international. L’Amérique, la Russie et la France dominent ce marché très lucratif.

Les Etats-Unis ont renforcé leur position de plus gros vendeurs d’armes « majeures » au niveau mondial au cours des cinq dernières années, selon le récent rapport de l’institut de recherche suédois, le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). Les USA seraient à l’origine d’environ un tiers de l’armement vendu de par le monde sur la période étudiée. Selon le SIPRI, le volume global de transferts d’armes à l’échelle planétaire aurait augmenté d’environ 10 % sur la période 2013-2017, par rapport aux années 2008-2012.

L’influence de l’Amérique sur le marché mondial de l’armement

Sur le total de ces ventes, 34 % venaient des Etats-Unis, un chiffre en augmentation par rapport aux cinq années précédentes. Les armes américaines sont parties vers près de 98 pays. Parmi ces exportations, des avions de combat ou du matériel de transport sont comptabilisés. Le marché le plus important pour les fournisseurs américains, au niveau national, concerne l’Arabie Saoudite, (18 % de l’exportation d’armes américaines) avant l’Asie. Dans les prochaines années, la position américaine de principal exportateur d’armes et de matériel militaire ne devrait pas changer, selon le SIPRI.

Une course internationale à l’armement

La Russie arrive à la deuxième place avec une livraison d’un cinquième des commandes mondiales en direction de 47 pays. Parmi ces principales nations sur le commerce d’armes avec la Russie figurent l’Inde, la Chine, le Vietnam, ainsi que les enclaves rebelles en Ukraine. La France arrive malgré tout en troisième position parmi les exportateurs (avec une part de 6,7 %), devant l’Allemagne et la Chine. Côté importations, l’Inde maintient sa position de principale cliente des transferts mondiaux d’armes, avec près de 12 % des achats globaux.

La course à l’armement fait donc toujours recette à travers la planète malgré les efforts des Nations Unies pour la paix.

Publié le mercredi 14 mars 2018 à 10:31, modifications mercredi 14 mars 2018 à 10:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct