Monde

Corée du Nord : Pyongyang menace de détruire Tokyo

Un tir de missiles a été effectué au dessus du Japon

Pyongyang menace le Japon d'une destruction imminente

Suite au tir de missile balistique effectué récemment au-dessus du Japon, le gouvernement japonais a annoncé vouloir renforcer la pression sur la Corée du Nord aux côtés des Etats-Unis. Pyongyang a rapidement riposté en menaçant Tokyo d’une “destruction imminente”.

STORY - Episode 26/35

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Tokyo a récemment déclaré soutenir Washington dans les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. Pyongyang a rapidement réagi en menaçant la capitale japonaise de “l’autodestruction imminente”.

La communauté internationale s’alarme

Le mardi 29 août, un tir de missile balistique de portée intermédiaire a été effectué par la Corée du Nord. Le missile a été envoyé au-dessus du Japon. Très rapidement, la communauté internationale s’est alarmée en condamnant cet envoi ordonné par Pyongyang.

Les Etats-Unis et le Japon sont deux des pays à avoir fermement condamné cet acte de la Corée du Nord. Shinzo Abe, premier ministre japonais, a en effet parlé de “menace grave et sans précédent”. Il a convenu avec le président américain Donald Trump que la pression envers Pyongyang devait être renforcée.

Pyongyang réagit en menaçant le Japon

Suite à ces déclarations, l’agence officielle nord-coréenne KCNA s’en est prise au Japon. Dans un éditorial publié mercredi 30 août, elle a en effet déclaré :

Le Japon s’est retroussé les manches pour soutenir les opérations anti-Corée du Nord de son maître

Pour Pyongyang, le Japon est en train “d’accélérer son autodestruction”. La Corée du Nord a donc fustigé le pays pour son soutien aux Etats-Unis exprimé suite à l’envoi du missile balistique. Pyongyang perçoit cette “connexion militaire” comme une très lourde menace.

Kim Jong-Un a par ailleurs annoncé le mercredi 30 août que d’autres tirs de missiles allaient être effectués dans le Pacifique. Pyongyang a affirmé que le Japon ne devait pas soutenir aveuglément les Etats-Unis. Cela pourrait provoquer selon la Corée du Nord sa “destruction imminente”.

Les tensions ne cessent donc de s’accroître entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Suite à ces déclarations au sujet du Japon, l’armée américaine s’est jointe à l’armée sud-coréenne pour des exercices militaires organisés en réponse aux tirs de missiles balistiques effectués par Pyongyang. L’exercice opéré à partir de réelles munitions s’est déroulé dans la province de Gangwon, à 150 kilomètres au sud de la zone démilitarisée frontalière qui sépare les deux Corées.

Publié le vendredi 1 septembre 2017 à 9:33, modifications mardi 19 septembre 2017 à 12:02

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !