Monde

La prison américaine Camp Bucca, point de départ de l’Etat Islamique

Le Camp Bucca, connu pour être le berceau du groupe terroriste Etat Islamique, a accueilli de nombreux futurs djihadistes dont neuf dirigeants importants de Daesh.

Le Camp Bucca est une ancienne prison gérée par les Etats-Unis près du port d’Umm Qasr, en Irak, depuis la guerre d’Irak. Les conditions de détention au sein du Camp ont été décrites comme très strictes par les anciens prisonniers. En 2003, les militaires américains ont commencé à emprisonner des djihadistes. Parmi ces prisonniers se trouvait le leader actuel de l’Etat Islamique, Abu Bakr al-Baghadi.

En 2014, un jeune djihadiste, devenu dirigeant de Daesh, raconte qu’il vivait plutôt correctement dans la prison et que les prisonniers s’étaient rapprochés les uns des autres et que cela leur avait fourni une occasion extraordinaire de se regrouper. Cette prison est au centre des débats sur la radicalisation et le recrutement des djihadistes, au début des années 2000. La prison a été utilisé à partir du mois d’avril 2003 jusqu’à sa fermeture en novembre 2009. Elle a depuis été partiellement transformée en hôtel par une société irakienne qui a construit, un quartier d’affaires, tout autour.

Parmi les prisonniers, on pouvait compter neuf dirigeants de Daesh, le groupe qui a revendiqué les attentats de Paris et d’Orlando.

En novembre 2014, The Soufan Group, une entreprise de consulting en stratégie internationale, a regroupé leurs noms dans un rapport The Islamic State. on retrouve parmi les noms, celui d’Abu Bakr al-Baghadi, qui s’était auto-proclamé calife de l’Etat Islamique en 2014. Selon des dossiers militaires révélés en février 2015, il avait été capturé “par hasard” en février 2004.

Selon le Business Insider qui a publié le dossier du “calife” et cite le livre ISIS: Inside the Army of Terror de Michael Weiss.

Il n’était pas membre d’une force armée ou une milice mais il a été retenu pour des raisons de sécurité.

Myriam Benraad, une spécialiste de l’Irak et du monde arabe, avait affirmé dans Les Inrocks, qu’Abu Bakr al-Baghadi n’avait pas toujours été chef de l’Etat Islamique.

La formation de l’Etat Islamique n’est pas un processus linéaire, mais la conjonction d’un certain nombre de facteurs. Les années 2003-2004 vont être décisives dans ce qui va devenir ensuite l’Etat Islamique d’Irak en 2006.

Le rôle de cette prison dans le recrutement de djihadistes reste toujours une question dans un débat quotidien sur le terrorisme.

Publié le mercredi 22 juin 2016 à 14:40, modifications mercredi 22 juin 2016 à 14:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !