Monde

Une primatologue compare Donald Trump à un chimpanzé

Depuis le début de la campagne présidentielle, Donald Trump n’est pas apprécié de certaines personnalités. La dernière en date est la scientifique Jane Goodall qui n’hésite pas à le comparer à un chimpanzé.

Jane Goodall est familière avec les chimpanzés. En effet, depuis plus de 50 ans, elle les étudie. Ainsi, c’est elle qui a observé pour la première fois que pour se nourrir, ils se servaient d’outils. Récemment, la primatologue a comparé l’animal à Donald Trump.

Samedi 17 septembre, la scientifique britannique s’est exprimé à The Atlantic.

Les performances de Donald Trump me rappellent de bien des façons, les chimpanzés mâles et leurs rituels de domination. Pour impressionner leurs rivaux, les mâles qui cherchent à grimper dans la hiérarchie s’affichent de façon spectaculaire. Marquer de leurs empreintes, frapper le sol, tirer sur des branches, jeter des pierres… Plus leur performance est imaginative et vigoureuse, plus ils ont de chances de grimper dans la hiérarchie et de maintenir leur position plus longtemps.

Ainsi, si Donald Trump ne frappe pas le sol, en revanche il se fait remarquer pour ses déclarations controversées. Par ailleurs, Jane Goodall a rappelé le rapprochement entre Mike, un singe dans son ouvrage Ma vie avec les chimpanzés et le candidat à la présidentielle. La primatologue raconte l’histoire d’un chimpanzé nommé Mike qui était parvenu à maintenir sa domination sur le groupe en jetant des bidons de kérosène pour créer “de la confusion et du bruit qui ont fait fuir et rabaisser ses rivaux”.

Ainsi, l’auteur de l’article confie que la britannique lui a glissé qu’elle “penserait à Mike en regardant les prochains débats”. À quelques mois de la présidentielle américaine, Donald Trump a rattrapé son retard. Dans les récents sondages, le milliardaire n’est pas loin d’Hilary Clinton et est en tête dans l’Ohio et en Floride.

Publié le lundi 19 septembre 2016 à 15:38, modifications lundi 19 septembre 2016 à 15:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires