Monde

Prévision de longévité en 2040 : L’Espagne détrônera le Japon

Une étude récemment publiée prétend qu’en 2040, le pays ayant le plus fort taux de longévité sera l’Espagne, détrônant ainsi le Japon. L’étude affirme également que l’espérance de vie d’ici deux décennies dépassera les 80 ans dans 59 pays du monde.

L’Institut de métrologie et d’évaluation de la santé (IHME), de l’Université de Washington a publié une étude le mercredi 17 octobre 2018. Elle porte sur la prévision de longévité en 2040. Parmi les points importants de cette étude, on note que l’Espagne surpassera le Japon. Tandis que les Etats-Unis, malgré son statut de pays riche, se verront régresser à la 64ème place alors qu’ils occupaient la 43ème place en 2016.

L’étude établit qu’en 2040, le podium de la longévité sera occupé par l’Espagne en première position, le Japon en deuxième position et Singapour, en troisième position. En quatrième et cinquième positions viennent respectivement la Suisse et le Portugal.

L’espérance de vie moyenne dépassera les 80 ans

L’étude rapporte également que l’espérance de vie moyenne dans 59 pays devrait dépasser les 80 ans en 2040. Par exemple, la France, qui occupe et devrait continuer d’occuper la 8ème place en 2040, verra son espérance de vie de 82,2 ans en 2016 passée à 84,3 ans. De même, le Royaume-Uni devrait également voir sa longévité moyenne de 80,8 ans augmentée jusqu’à 83,3 ans.

Régression de plusieurs pays, dont les Etats-Unis

Toutefois, on note également que dans le rapport d’étude, de nombreux pays ont perdu leur rang et régressé dans le classement. C’est le cas notamment des Etats-Unis qui se placent actuellement en 43ème position mais qui risque de reculer à la 64ème position en 2040.  Le Canada et la Belgique, respectivement à la 17ème et à la 27ème place, régresseront le premier, à la 21ème place et le second, à la 28ème place.

La longévité de certains pays s’accroit

L’étude parle également de l’ascension de plusieurs pays dans ce palmarès de longévité. Le plus étonnant est celle de l’Espagne qui prend la tête du classement. En effet, l’étude indique que son espérance de vie moyenne de 82,9 ans en 2016 passera à 85,8 ans. De même, le Portugal qui occupe la 23ème place du classement se hissera également à la 5ème place.

Plusieurs maladies menaceront cette longévité

Toutefois, l’étude rapporte aussi les points sombres du tableau. Pour l’Espagne, l’allongement de sa longévité aura un corollaire: la maladie d’Alzheimer. En effet, celle-ci arrivera en tête des dix principales causes de mort prématurée dans le pays.

D’ailleurs, l’étude avertit que d’une manière générale sur les principales causes de mortalité prématurée dans le monde. Il s’agit notamment du cancer du poumon, de l’Alzheimer, le diabète et des accidents de la circulation. A ces maladies s’ajoutent les maladies rénales chroniques, l’AVC, la bronchique chronique grave/BPCO et les cardiopathies ischémiques. Elles seront causées par cinq principaux facteurs. Ce sont l’obésité, le taux élevé de sucre dans le sang, l’hypertension artérielle, le tabac et l’alcool.

Publié le jeudi 18 octobre 2018 à 10:00, modifications jeudi 18 octobre 2018 à 8:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !