Monde

Pour son premier discours, Mélania Trump plagie Michelle Obama

Mélania Trump est au coeur de rumeurs de plagiat depuis son discours donne à la Convention Républicaine.

Lundi 18 juillet, à l’occasion d’une allocution donnée à la Convention Républicaine, Mélania Trump a prononcé un discours ressemblant fortement à celui de Michelle Obama. Vêtue d’une robe blanche signée Roksanda Ilincic, elle s’est exprimée devant des dizaines de milliers de personnes réunies dans la salle omnisport de Cleveland, sans oublier les quarante millions de téléspectateurs devant leurs télévisions.

L’épouse de Donald Trump a soutenu son mari au cours de son speech, en essayant de l’humaniser. Ce discours est un exercice adonné aux femmes des candidats à la présidentielle. Les dernières en date étaient Michelle Obama et Ann Romney. Depuis mardi, Mélania Trump est au coeur d’une polémique de plagiat sur le discours de l’actuelle Première Dame donné lors d’une convention démocrate à Denver. L’ex-mannequin slovène a repris quasiment mot pour mot des passages du discours. La Premiere Dame racontait son histoire personnelle, une afro-américaine ayant grandi dans le sud de Chicago et celle de son mari.

Avant son discours, la femme de Donald Trump a affirmé que son discours a été écrit avec “le moins d’aide possible”. Jarett Hills, un journaliste, a été le premier à remarquer des similitudes entre les speechs. Mais l’équipe du candidat républicain a, immédiatement, démenti ces rumeurs. Paul Manafort, le directeur de campagne, a jugé ces accusations d'”absurdes”. L’équipe du milliardaire a sorti un communiqué de presse à deux heures du matin en affirmant que Mélania Trump avait, dans

certains cas, inclus des fragments reflétant sa propre pensée.

Le directeur de campagne va même plus loin, en accusant Hilary Clinton.

Quand Hilary Clinton est menacée par une femme, la première chose qu’elle essaie de faire est de la détruire.

Un journaliste de The New Republic révèle que cette affaire pourrait être lourde de conséquences puisque cela prouverait que Donald Trump est un candidat qui a des valeurs opposés à celle qu’il dit incarner.

Le discours de Mélania Trump est la description d’une campagne qui alimente le ressentiment et la colère des Blancs et qui tente de tirer profit du travail d’une femme noire, d’une famille afro-américaine que Trump et ses partisans rabaissent régulièrement.

Ce n’est pas la première fois que des rumeurs de plagiat surgissent en pleine campagne présidentielle. En 1988, Joe Bidden, l’actuel Vice-président avait été au coeur de rumeurs de plagiat après sa reprise de discours de Robert Kennedy, Hubert Humphrey et de Neil Kinnock.

Publié le mercredi 20 juillet 2016 à 11:46, modifications mercredi 20 juillet 2016 à 10:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !