Monde

Pourquoi l’arbre planté par Trump et Macron a t-il disparu?

La fin d’une entente si médiatisée? L’arbre planté par Emmanuel Macron et Donald Trump semble d’ores et déjà avoir été déterré du jardin de la Maison Blanche: pour quelles raisons?

La semaine dernière, le président Emmanuel Macron rendait une visite d’Etat à son homologue américain Donald Trump. Une visite scrutée de tous, de nombreux médias relevant “l’idylle” des deux présidents.

 Une amitié rompue?

A cette occasion, le président français a offert une bouture à la Maison Blanche, geste représentant le lien entre la France et les Etats-Unis. L’arbre en question? Un chêne provenant d’une forêt du Nord de la France où périrent plus de 2.000 Marines américains pendant la Première Guerre Mondiale. Un présent important devant symboliser “la ténacité de l’amitié” entre les deux pays.

La photo où l’on peut apercevoir les deux présidents planter l’arbre , pelles dorées aux mains, a par ailleurs engendré de nombreuses moqueries de la part des internautes. Désormais, c’est la disparation de l’arbre qui est sujette au rire.

En effet, à peine une semaine après cette plantation symbolique, le chêne a été déterré du jardin de la Maison Blanche. Une disparition elle aussi symbolique?

Une mise en quarantaine légale

La photo prise par Yuri Gripas, photographe de l’agence Reuters, montre en effet une herbe jaunâtre là où l’arbre fut initialement planté.

Selon l’Elysée, contactée par le Huffington Post, l’arbre doit simplement achever sa période de quarantaine légale. En effet, aux Etats-Unis, toute graine ou plante provenant de terre étrangère doit tout d’abord être isolée afin d’éviter la possible propagation de maladies ou d’insectes invasifs. C’est pourquoi, malgré la faveur elle aussi symbolique du président Donald Trump pour que l’arbre échappe à la loi, ce dernier doit désormais subir la procédure obligatoire aux USA.

Alors que plusieurs internautes s’étonnaient de la mesure qu’ils jugeaient un peu tardive, l’ambassadeur de France aux Etats-Unis, Gérard Araud, a pris la parole sur Twitter. L’arbre n’a en effet jamais été en contact avec la terre américaine puisque ses racines furent “soigneusement isolées” dans un plastique de protection durant tout le processus de “plantation symbolique”.

 

 

 

Publié le mardi 1 mai 2018 à 12:44, modifications mardi 1 mai 2018 à 10:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !