Pour convaincre la FIFA, le Maroc massacre ses chiens errants

Le pays espère obtenir l'organisation de la Coupe du Monde 2026.

C’est un véritable massacre qui aurait eu lieu ces dernières semaines au Maroc selon des témoins. Les chiens errants ont été tués pour donner la meilleure impression possible à la délégation de la FIFA.

Depuis le 5 avril

Le Maroc rêve d’organiser la Coupe du Monde 2026. Mais, pour cela, il faudra convaincre la délégation de la FIFA qui se rend à Agadir, aujourd’hui 17 avril et demain. Afin de donner la meilleure image possible du pays, les autorités seraient donc en train d’abattre les chiens errants. C’est en tout cas ce qu’affirment des témoins. Et alors que la Russie fait de même avant la Coupe du Monde 2018, ce ne serait pas si étonnant.

L’opération de nettoyage aurait commencé le 5 avril dernier selon le Huffington Post Maroc. Des hommes armés de fusils et mandatés par les autorités seraient arrivés à Agadir. Une Française qui vit sur place a expliqué une scène incroyable à nos confrères de 20 Minutes.

J’ai assisté à une capture par des pêcheurs du village qui ont traîné un chien sur plusieurs mètres dans un filet. Mais maintenant, ils tirent à vue et récupèrent les cadavres pour qu’on ne prenne pas de photos. Je n’ose même plus sortir le soir, c’est mal éclairé, ça peut tirer de n’importe où. Et les gens n’osent rien dire, sinon la police viendra sonner à leur porte.

Modifié : 13 juin 2018 15 h 49 min

Ce site utilise des cookies.