Monde

Portugal : La ville de Monchique menacée par de violents incendies

Monchique : la ville touristique du Portugal est menacée par de violents incendies.

Après les deux vagues d’incendies qui ont traumatisé le Portugal l’an dernier et provoqué la mort de 114 personnes, le pays est de nouveau ravagé par les flammes en raison de la canicule et des vents violents. Près de la ville touristique de Monchique, le feu a dévasté 15 000 hectares de forêt.

Le mardi 7 août, un énorme incendie s’est dangereusement rapproché de la ville de Monchique, qui compte environ 6000 habitants. L’astronaute allemand Alexander Gerst a pu observer le feu depuis la Station spatiale internationale. Il a d’ailleurs partagé quelques clichés de la fumée visible depuis l’espace.

30 blessés, dont un grave

Un millier de pompiers ont été réquisitionnés pour contenir les flammes. Les bombardiers d’eau ont notamment dû se ravitailler dans les piscines pour lutter contre l’incendie. Dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 août, environ 250 personnes ont été évacuées des villages avoisinant Monchique. D’après le dernier rapport de la protection civile, l’incendie a fait 30 blessés, dont un grave. Les flammes ont par ailleurs ravagé 15 000 hectares de forêt. En cette période de canicule, de nouveaux vents sont attendus et risquent de relancer le feu.

Sur son site internet, l’Autorité nationale de la protection civile (ANPC) a déclaré dans la soirée de lundi :

On assiste à de fortes réactivations dans tout le périmètre, favorisées par l’intensité du vent, qui prennent immédiatement de grandes proportions.

Peu de temps avant, l’ANPC avait annoncé que 95% de l’incendie avait été maîtrisé, avant que la situation ne s’aggrave à nouveau.

Les flammes continuent de “détruire des habitations”

Pour le moment, une centaine de soldats restent à Monchique aux côtés des 1000 pompiers pour réduire les risques au maximum. 340 véhicules et 16 aéronefs sont également sur le terrain. Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur Eduardo Cabrito a fait savoir que ces effectifs étaient sans précédent pour ce genre d’opérations.

Néanmoins, ces moyens ne sont pas suffisants selon l’Association nationale des pompiers professionnels (ANPB) et le syndicat des pompiers professionnels (SNPB). Dans un communiqué, ils ont expliqué que les incendies menaçaient encore “le périmètre urbain”. Les flammes continuent d’ailleurs de “détruire des habitations” selon eux. L’ANPB et le SNPB pourraient prochainement rencontrer le ministre de l’Intérieur. L’objectif de leur rendez-vous serait de vérifier “s’il n’y a pas des failles techniques et opérationnelles”.

En Espagne, un incendie a ravagé 1500 hectares dans la région de Valence. Les autorités ont dû évacuer 2500 personnes dans la nuit de lundi à mardi. Les températures extrêmement élevées qui touchent actuellement la péninsule ibérique menacent d’alourdir le bilan de ces dégâts dans les prochains jours.

L’an dernier, 114 personnes ont péri lorsque deux terribles vagues d’incendies ont frappé le Portugal. Des victimes avaient notamment été prises au piège par les flammes sur les routes, dans leur véhicule.

Publié le jeudi 9 août 2018 à 9:41, modifications jeudi 9 août 2018 à 9:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !