Monde

Les poneys de foire bientôt interdits en Belgique…

Faire faire un tour de poney à son enfant… quoi de plus sympa et de plus anodin ! Et pourtant, peut-être ne le saviez-vous pas, mais c’est de la maltraitance animale. Car obliger les poneys à tourner en rond pendant des heures et heures est une torture pour le pauvre poney qui finit souvent par devenir fou.

Ces attractions familiales ont pourtant toujours connu un franc-succès en France et en Belgique. Mais elles semblent être d’un autre temps. Et c’est pour cette raison que la secrétaire d’Eta au bien-être animal en Belgique, Bianca Debaets, a pris une grande décision…

Une interdiction très attendue

En Belgique, la maltraitance animale est très mal acceptée par la population. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si un Secrétariat d’Etat lui est entièrement consacré. Toujours est-il que parmi les décisions nouvelles prises par la Secrétaire d’Etat, nos amis les poneys sont en ligne de mire.

En effet, dès 2019, les poneys de foire qui font des tours et des tours de manège seront interdits dans dix-neuf communes de la région bruxelloises. Bianca Debaets justifie cette décision, prise en avril dernier, par le non-respect des conditions de bien-être animal. Voici ce que la femme politique a expliqué dans RTBF :

J’ai reçu plusieurs plaintes de citoyens et d’organisations de défense des animaux évoquant des conditions totalement irrespectueuses réservées aux poneys de foire.

Une décision controversée

Bien évidemment, cette décision ne plaît pas du tout aux forains qui y voient un terrible manque à gagner. Car malgré tout, les poneys des manèges rapportent beaucoup d’argent  à leurs propriétaires. Pour aider les forains à faire cette transition, Bianca Debaets souhaite mettre en place des mesures progressives.

L’idée est donc de définitivement interdire les poneys de foire dans les manèges au 1er janvier 2019. La femme politique a toutefois tenu à rappeler qu’il était important que les enfants soient en contact avec les animaux, mais dans d’autres circonstances :

Il est bien entendu important que les enfants puissent entrer en contact avec les animaux, mais il existe des endroits plus appropriés pour ce faire. Je pense par exemple aux fermes pédagogiques.

Une décision approuvée par la plus grande partie de la population. Qu’en pensez-vous ?

Publié le lundi 24 juillet 2017 à 11:33, modifications lundi 24 juillet 2017 à 7:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires