Monde

Angleterre : Ils sauvent des cochons puis les mangent au barbecue

Des pompiers se sont vus offrir des saucisses de cochons rescapés d'un incendie

Des pompiers sauvent des cochons puis le font griller au barbecue

Après un exploit héroïque, des pompiers britanniques ont choqués les internautes. Ils se sont vantés d’avoir grillé au barbecue des cochons qu’ils avaient sauvés six mois plus tôt.

En février dernier, des pompiers britanniques ont sauvé des cochons d’un incendie. Quelques mois plus tard, ces mêmes pompiers se sont réjouis sur Facebook d’avoir mangé les animaux rescapés. Leur publication n’est absolument pas passée auprès des associations luttant pour la cause animale.

Dix-huit cochons et deux truies sauvées

Les pompiers de la Pewsey Fire station ont effectué un sauvetage impressionnant en février dernier. Ils sont en effet venus au secours de dix-huit porcelets et deux truies lors d’un incendie. La scène s’était déroulée dans une ferme du Wiltshire, au sud-ouest de l’Angleterre.

Cette histoire aurait normalement dû s’arrêter là mais elle vient tout juste de prendre une tournure quelque peu sordide. Pour les remercier d’avoir sauvé les animaux de son exploitation agricole, Rachel Rivers a tenu à offrir des saucisses aux pompiers de la Pewsey Fire station. Ces saucisses, que les pompiers ont fait griller au barbecue, ont en fait été fabriquées à partir des cochons sauvés quelques mois plus tôt.

Les pompiers n’ont hélas pas su cacher leur joie après avoir reçu le cadeau de Rachel Rivers. Ils ont en effet partagé un message sur Facebook qui a provoqué la colère des internautes. Dans leur publication désormais supprimée, nous pouvions notamment lire :

Nous avons pu goûter le fruit de nos efforts de cette nuit de février. Un grand merci à Rachel Rivers (…) si certains de nos abonnés font un barbecue pour le long week-end, allez chercher ses saucisses, elles sont fantastiques

Les associations de protection animale réagissent

Suite à cette publication extrêmement maladroite, les pompiers britanniques ont dû faire face aux critiques des internautes. Les associations de lutte pour la protection animale ont très rapidement réagi. L’organisation PETA a notamment pris la parole en dénonçant le sort réservé aux cochons.

Mimi Bekhechin, directrice des programmes internationaux de l’organisation, a en effet déclaré :

Ces pauvres cochons n’étaient pas mieux lotis en échappant au feu avant d’y retourner six mois plus tard après avoir subi l’expérience horrible des abattoirs

Après avoir supprimé leur premier post, les pompiers de la Pewsey Fire station ont partagé un tout autre message. Le mercredi 23 août, ils se sont de nouveau exprimés sur Facebook et ont fait part de leurs excuses auprès des personnes offensées.

Publié le vendredi 25 août 2017 à 10:33, modifications vendredi 25 août 2017 à 8:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire