Monde

La Pologne se dote du système antimissile américain Patriot pour 3,8 milliards d’euros

La Pologne vient de signer le plus important contrat d’armement de son histoire en faisant l’acquisition de systèmes antimissiles américains Patriot pour moderniser sa défense aérienne face à son voisin, la Russie.

Alors que la tension est à son comble entre la Russie et les pays occidentaux, la Pologne a signé mercredi 28 mars un contrat pour l’acquisition du système antimissile américain Patriot. Ce dispositif devrait être installé sur son sol et donc à la frontière avec la Russie à partir de 2022.

Un moment historique

En effet, cette transaction d’un montant de 3,8 milliards de dollars vise à moderniser la défense aérienne de la Pologne face à la Russie. Pour le président polonais Andrzej Duda il s’agit d’un moment historique.

C’est un moment historique extraordinaire. C’est l’entrée de la Pologne dans un tout nouveau monde de la technologie de pointe, de l’armement moderne et des instruments de défense.

A-t-il argué lors de la cérémonie de signature en compagnie de son ministre de la Défense, Mariusz Blaszczak et de l’ambassadeur américain en Pologne, Paul W. Jones.

Car, encore meurtris par 50 ans d’occupation, d’abord nazie puis soviétique, les Polonais ont vu ressurgir de vieux démons lors de l’annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014. Or, craignant pour la sécurité de leurs territoires, les pays d’Europe de l’Est ont réclamé une réaction de l’Otan. L’alliance politico-militaire a depuis déployé sa force multinationale. Ainsi, depuis un an, une brigade de soldats américains stationne à Sochaczew sur le sol polonais. Une première depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Moderniser la défense aérienne de la Pologne

Toutefois, afin d’asseoir sa position face à son voisin russe, la Pologne a accéléré le rajeunissement de sa défense vieillissante. En effet, les deux-tiers des équipements de la défense polonaise datent de l’époque de la Guerre froide. A une période de l’Histoire où le pays était membre du Pacte de Varsovie et donc sous l’autorité de Moscou. Ainsi, par la signature de ce contrat inédit dans l’histoire de la Pologne, le pays confirme son l’alliance avec les Etats-Unis en matière de défense contre Moscou.

Nous signons aujourd’hui un contrat pour la livraison d’un système moderne qui a fait ses preuves dans de nombreux pays. Et grâce à lui nous rejoignons le groupe exclusif des Etats possédant une arme efficace garantissant leur sécurité.

S’est réjouit le ministre de la Défense Mariusz Blaszczak.

Le système Patriot, construit par la société américaine Raytheon avec des équipements fournis par Lockheed Martin et Northrup Grumman, sert à intercepter des missiles balistiques tactiques. Mais aussi des missiles de croisière, ainsi que des avions et des drones. Les premières batteries mobiles seront livrées à partir de 2022 et elles devraient être opérationnelles en 2023. En Pologne, il constituera la partie centrale du système de défense antiaérienne à moyenne portée appelée « Wisla ».

 

Publié le samedi 31 mars 2018 à 18:33, modifications samedi 31 mars 2018 à 12:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !