Monde

Poignardé 14 fois et enterré vivant, ce bébé est un miraculé

Poignardé 14 fois puis enterré vivant, un nouveau-né a été secouru par une agricultrice en Thaïlande. Miraculé, le bébé vient d’être adopté par un couple de suédois.

En février 2016, Kachit Krongyut, 53 ans, qui menait ses six vaches paître à Wangyai, dans la région de Khon Kean, au nord-est de la Thaïlande, a été surprise par les pleurs d’un bébé.

C’est en cherchant la provenance des cris, que la quinquagénaire a remarqué, qu’à cet endroit, la terre avait été retournée. Elle s’est alors approchée d’un eucalyptus et a aperçu un tout petit pied dépassé du sol. Effrayée, elle a creusé avec ses mains et a déterré un nouveau-né.

Elle a rapidement appelé sa famille pour sauver le bébé et l’envoyer à l’hôpital. Le nourrisson a été transporté dans un état critique et l’examen effectué a révélé qu’il avait été poignardé quatorze fois.

Par miracle, aucun des coups de couteau n’a été fatal. Le personnel médical a expliqué que c’était la pression du sol contre le corps du bébé qui avait empêché les saignements d’être trop abondants.

Les médecins sont parvenus à sauver ce petit Thaïlandais qui a été dans un premier temps confié à un orphelinat, avant d’être adopté par un couple. Aujourd’hui âgé de 7 mois, Aidin est en bonne santé et vit désormais en Suède dans un foyer paisible.

Selon le site 20minutes.ch, l’auteure de cette tentative de meurtre a été identifiée. Il s’agit de la mère de l’enfant, âgé de 42 ans. Elle a été mise en examen pour tentative de meurtre et d’abandon d’enfant.

Publié le mercredi 12 octobre 2016 à 9:49, modifications mercredi 12 octobre 2016 à 9:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !