Monde

Philippines : Les écoliers obligés de planter 10 arbres pour obtenir leur diplôme

Afin de sensibiliser les plus jeunes aux problématiques environnementales et de les encourager dans la préservation de la biodiversité, un projet de loi est sur le point d’être promulgué aux Philippines. Le texte demande à ce qu’écoliers et étudiants aient planté dix arbres pour pouvoir être diplômés. 

Si vous pensiez obtenir votre diplôme aux Philippines en ayant tout simplement la moyenne détrompez-vous ! En effet, selon CNN Philippines, la Chambre des représentants a approuvé en troisième lecture le “Graduation Legacy for the Environment Act”, le 15 mai dernier. Une loi qui “exige de tous les élèves de l’école élémentaire, du lycée et des études supérieures qu’ils plantent au moins dix arbres chacun, une condition préalable à l’obtention de leur diplôme”.

Mais pas question de planter l’arbre de leur choix où cela leur chante. De fait, les élèves devront planter de préférence des espèces indigènes. Il faudra également prendre en compte la localisation, le climat et la topographie des zones où il sera introduit. Selon Gary Alejano, l’auteur du projet, les arbres pourront être plantés dans les “forêts, les mangroves et les aires protégées, les domaines ancestraux, les réserves civiles et militaires, les zones urbaines, les sites miniers inactifs et abandonnés” ou tout autre terrain approprié.

175 millions de nouveaux arbres seront plantés

Le député qui est à l’origine de ce texte de loi s’est d’ailleurs expliqué sur son initiative, qui a pour but de “promouvoir et d’encourager la protection de l’environnement, la conservation de la biodiversité, l’atténuation du changement climatique et des ajustements pour la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire” selon lui.

Avec plus de 12 millions d’élèves diplômés du primaire, près de cinq millions du lycée et environ 500.000 diplômés de l’université chaque année, cette initiative, si elle est correctement mise en œuvre, veillera à ce qu’au moins 175 millions de nouveaux arbres soient plantés chaque année

a expliqué le député.

Pour rappel, les arbres ont toujours été intimement liés à l’évolution de la biodiversité terrestre mais aussi dans la protection de l’environnement. En effet, les arbres jouent un rôle important dans la purification de l’air : ils absorbent et neutralisent de nombreux polluants gazeux et diminuent ainsi le taux de pollution.

Pour être totalement accepté et promulgué, le projet de loi de Gary Alejano doit encore passer devant le Sénat.

Publié le jeudi 30 mai 2019 à 13:21, modifications jeudi 30 mai 2019 à 13:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct