Monde

Pérou : décédé, un jeune homme bouge lors de son enterrement

Pérou

Pendant des obsèques au Pérou, un jeune homme se serait mis à bouger, alors que sa famille venait se recueillir auprès de son cercueil.

La famille panique

Watson Franklin Mandujano Doroteo, est mort le 21 octobre 2017, à la suite d’une infection buccale au Pérou. Toutefois, six jours plus tard, lors de son enterrement, le jeune homme se serait remis à respirer. En effet, alors qu’il était déjà placé dans son cercueil ouvert, la famille endeuillée a remarqué que sa cage thoracique s’était mise à bouger.

Choquée, celle-ci a immédiatement fait appel à un médecin. Ce dernier a alors confirmé que le défunt présentait bien des signes vitaux. Retiré de son cercueil, il a été transféré à l’hôpital pour subir de nouveaux examens. Or, une fois sur place, sa mort a bien été confirmée.

Ces morts qui bougent

En réalité, Watson Franklin Mandujano Doroteo a eu des mouvements ou spasmes musculaires, qui peuvent survenir plusieurs heures après le décès. Ses mouvements spontanés, imputables à des réflexes médullaires, peuvent en effet survenir chez des personnes en état de mort cérébrale.

Selon BFMTV, il existe de nombreux cas où plusieurs personnes ont été diagnostiquées par erreur comme étant mortes. En début d’année, en Chine, une famille originaire d’un petit village du Sichuan avait eu une énorme surprise lors des préparatifs des funérailles du père de famille. En effet, alors qu’elle organisait la cérémonie, le « défunt » de 75 ans s’était réveillé et avait demandé à son fils, très étonné, ce qu’il se passait.

Publié le samedi 28 octobre 2017 à 13:37, modifications samedi 28 octobre 2017 à 13:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !