Monde

Pays-Bas : Violée pendant dix ans, elle gagne le droit de se faire euthanasier

Ne supportant plus sa souffrance morale, une jeune femme hollandaise se voit attribuer le droit à être euthanasiée.

Violée pendant dix ans, une jeune femme, âgée de 20 ans, n’a pas réussi à surmonter les nombreux traumatismes causés par les nombreuses années d’abus sexuels. Ne tenant plus le coup psychologiquement, elle avait demandé aux autorités hollandaises le droit à être euthanasiée.

Comme la loi des Pays-Bas permet le suicide assisté depuis plus de dix ans, un groupe de médecins et de psychiatres donnait son aval, estimant que la souffrance morale et mentale de la jeune femme était insurmontable.

Selon les informations publiées dans le quotidien Metro UK, la jeune femme avait été victime d’abus sexuels de 5 à 15 ans et souffrait d’un syndrome post-traumatique. Ainsi, elle était atteinte de dépression chronique, d’hallucinations, d’anorexie sévère et avait tendance à s’automutiler.

Si un tel cas n’est pas habituel aux Pays-Bas, il relance une nouvelle polémique. En effet, deux ans avant de s’être donné la mort, la jeune femme avait subi un traitement anti-traumatisme qui présentait de bons résultats. Malheureusement, la thérapie a été abandonnée l’année suivante après qu’elle ait reçu l’autorisation des experts de mettre un terme à sa vie, tant ils considéraient que son cas était désespéré.

En contrepartie, malgré ses problèmes psychologiques, les autorités médicales avaient estimé que sa faculté à prendre une telle décision n’était pas altérée et que sa demande d’euthanasie était pleinement rationnelle et acceptable.

Publié le jeudi 12 mai 2016 à 12:58, modifications jeudi 12 mai 2016 à 11:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires