Monde

Le Parti communiste chinois confirme Xi Jinping à la tête de la Chine

Le nom de Xi Jinping a été inscrit dans la charte du Parti communiste chinois. Un symbole faisant de l’homme fort de Pékin l’égal du fondateur du régime, Mao Tsé-toung.

Xi Jinping s’est définitivement imposé mardi 24 octobre comme le plus puissant dirigeant depuis 40 ans en Chine. En effet, il est entré dans la charte du Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir, à l’égal du fondateur du régime Mao Tsé-toung.

Ainsi, le leader de 64 ans, à la tête du Parti depuis fin 2012, a été reconduit, sans surprise ce mercredi 25 octobre, pour un nouveau mandat de cinq ans comme secrétaire général. C’est cette instance qui détient la réalité du pouvoir dans le pays le plus peuplé du monde.

Xi Jinping est donc assuré d’obtenir un nouveau mandat de président de la République populaire en mars 2018. Avant la clôture de son 19ème Congrès à Pékin, le PCC a dévoilé les noms des six membres qui l’accompagneront au sein du comité permanent du bureau politique.

Par ailleurs, outre Xi Jinping, seul le Premier ministre Li Keqiang conserve son siège au comité permanent du politburo. Parmi les nouveaux membres figurent trois proches du chef de l’État.

Le directeur de cabinet de Xi Jinping, Li Zhanshu. Le directeur du département de l’organisation, Zhao Leji. Et le directeur du Centre de recherche en politiques publiques du Comité central, Wang Huning.

Encore plus puissant

Le président chinois Xi Jinping a livré un ambitieux programme de réformes. On retrouve, entre autre, la lutte contre le changement climatique et les inégalités. Des programmes d’investissements massifs et une refondation profonde de l’économie. Ainsi, le leader chinois veut s’imposer «  en réformateur à la fibre sociale ».

Toutefois, le chef du Parti communiste chinois ne laisse aucun espoir de libéralisation politique. En effet, il entend poursuivre la concentration de tous les pouvoirs comme aucun autre dirigeant chinois depuis Mao Tsé-toung.

Or, depuis son premier mandat en 2012, Xi Jinping est parvenu à imposer une réduction des libertés avec le contrôle renforcé d’Internet. De vastes coups de filets contre les militants des droits de l’Homme en 2015. Ou plus récemment la mort en prison du dissident chinois Liu Xiaobo, prix Nobel de la Paix en juillet dernier.

Des défis de taille à relever

Toutefois, Xi Jinping va devoir affronter d’immenses défis dans les cinq années à venir. Le premier d’entre eux sera de relancer une économie au ralenti ces dernières années (taux de croissance de 6,7% en 2016 contre 10,6% en 2010 selon la Banque mondiale). Pour ce faire, l’ambition est faire monter en gamme le « Made in China ». Et par conséquent, d’impliquer encore davantage la Chine dans l’économie mondiale.

Dans le domaine social, la volonté réformiste du président chinois semble avoir ses limites. En effet, si Xi Jinping dit s’engager dans la lutte contre les inégalités sociales, la Chine reste l’un des pays les plus inégalitaires au monde. Enfin, Xi Jinping entend renforcer la présence de la Chine sur la scène internationale.

Ainsi, le président a promis de hisser l’armée chinoise au premier rang mondial d’ici une trentaine d’années et de poursuivre sa stratégie diplomatique offensive, notamment en Asie, où le pays a considérablement étendu son influence.Xi Jinping inscrit dans la charte du PCC.

La Pensée Xi Jinping du socialisme à la chinoise de la nouvelle ère

Celle-ci figure désormais dans la charte du parti au pouvoir, selon le vote unanime des délégués du 19ème congrès du PCC.

Xi Jinping devient ainsi le premier dirigeant depuis Mao, au pouvoir de 1949 à 1976, à voir son nom figurer dans la charte du parti. Une gratification qui pourrait lui permettre de se maintenir indéfiniment au pouvoir.

La Pensée Xi Jinping servira de guide au travail du Parti.

Précise l’amendement à la charte du PCC, adopté comme un seul homme par les quelque 2.300 délégués réunis dans le cadre colossal du Palais du peuple à Pékin.

Le parti dirige tout dans le pays dont il est le dirigeant absolu.

Souligne le texte.

Publié le mercredi 25 octobre 2017 à 14:41, modifications mercredi 25 octobre 2017 à 14:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !