Monde

Colombie : Le pape François blessé au visage après un freinage brutal de la papamobile

Le dernier jour de sa visite en Colombie, le pape François s’est légèrement entaillé une arcade sourcilière et une pommette en se cognant contre une des vitres de sa papamobile qui a brutalement freiné

Le pape François en visite en Colombie

Alors que le Pape François fêtera ses 81 ans le 17 décembre prochain, l’homme a montré une nouvelle fois sa résistance hors norme. En effet, les conditions de son voyage en Colombie étaient éprouvantes. Bogota, la capitale de la Colombie où il séjournait est à 2600 mètres d’altitude. Il faisait plus de 30° avec un taux d’humidité saturé. Pourtant le Pape a du se confronter à un autre événement éprouvant.

Alors dans sa papamobile pour saluer la population colombienne, le Pape se cogne le visage contre l’une des parois vitrées suite à un freinage brutal de la voiture. La papamobile aurait freiné soudainement en raison de la multitude de gens massée le long du parcours. Le Pape François s’entaille alors légèrement une arcade sourcilière et une pommette. On peut voir sur les images un de ses agents de sécurité l’aider à se redresser. L’agent lui nettoie la plaie à l’aide d’un mouchoir blanc, et tente d’enlever les gouttes de sang qui avaient taché la cape blanche du pape.

Sur les images ont peut clairement constaté son arcade en sang et sa pommette gonflée par le choc.

Un accueil chaleureux

Après l’incident, le chef de l’Église catholique est réapparu, pour prononcer la prière de l’Angelus, avec un petit pansement sur le visage et une tunique propre.

Pour rappel, la venue du Pape François en Colombie avait pour but de réconcilier un pays qui tente de tourner la page de plus d’un demi-siècle de conflit armé. Effectivement, sa visite a été exceptionnellement longue en Colombie : cinq jours dans un seul pays, c’est une première. Sa présence avait pour objectif premier d’apporter tout son poids moral et international pour soutenir la mise en œuvre des accords de paix signés avec les Farc en juin 2016.

Les habitants de ce pays lui ont donc réservé un accueil à tout rompre: joie extravertie, ferveur – en moyenne un million de personnes par messe – mais aussi écoute attentive.

Publié le lundi 11 septembre 2017 à 13:38, modifications lundi 11 septembre 2017 à 14:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !