Monde

Nouvelle maison de l’horreur aux États-Unis

Un couple de Tucson, aux États-Unis, a été arrêté et accusé de maltraitance infantile. Une histoire qui rappelle celle de la Famille Turpin.

Cloîtrés plus de 12 heures par jour

Un couple de sexagénaires a été arrêté à Tucson, en Arizona, aux États-Unis. Il maintenait leurs quatre enfants adoptifs cloîtrés dans leurs chambres plus de 12 heures par jour. Âgés de six à douze ans, ils étaient privés d’eau et de nourriture. Ils n’avaient pas de lumière dans leurs chambres et n’avaient pas accès à la salle de bains. Ils devaient faire leurs besoins dans un seau.

Benito et Carol Gutierrez, âgés respectivement de 69 et 64 ans, ont été arrêtés samedi dernier après que l’un des enfants ait réussi à s’échapper par une fenêtre. Le mineur était entré dans un magasin et avait demandé un téléphone pour contacter les autorités.

Après avoir écouté les plaintes de l’enfant, les forces de l’ordre ont fouillé la maison du couple Gutierrez. Les trois autres enfants ont été secourus et soumis à des examens médicaux. Leur santé était très affaiblie par manque d’hygiène et de nourriture. Ils ont été remis aux services sociaux américains.

Des cas de plus en plus fréquents

Ce nouveau cas de maltraitance infantile a choqué les États-Unis et le monde. Il est déjà surnommé la nouvelle maison de l’horreur. En effet, cette triste histoire rappelle celle de la famille Turpin. Treize frères et sœurs, dont un bébé de deux ans, avaient été découverts enfermés et affamés par leurs propres parents.

Un couple a également plaidé coupable d’avoir affamé leurs trois enfants. Ces derniers grignotaient la peinture des murs pour survivre. Ils avaient été retrouvés couverts d’excrément et d’urine.

Publié le jeudi 22 février 2018 à 10:11, modifications jeudi 22 février 2018 à 9:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires