Monde

Nigeria : Baba, l’homme aux 86 femmes et 170 enfants, est mort

baba nigeria

Originaire du Nigeria, Muhammadu Bello Masaba, alias Baba, est mort à l’âge de 93 ans. Il était connu pour s’être marié à 86 femmes et avoir engendré 170 enfants.

Célèbre à travers le monde pour avoir épousé 86 femmes et engendré 170 enfants, Baba est mort lundi à l’âge de 93 ans, chez lui, au Nigeria.

82 divorces annulés

Pour l’anecdote, en 2008, un tribunal islamique qui veille à l’application de la charia (instituée dans 12 États au Nigeria) l’avait arrêté pour “mépris ostentatoire des lois religieuses” et pour “union illégale avec 86 épouses”. Il lui avait été ordonné de n’en garder que quatre, conformément à l’islam. Cependant, Masaba avait refusé, assurant qu’il n’avait violé aucun principe religieux.

Le nonagénaire était marié à de nombreuses femmes âgées de moins de 30 ans, parfois plus jeunes que ses propres enfants. Il pensait que Dieu lui avait donné la liberté d’avoir autant d’épouses qu’il le voulait.

Une manifestation pour suspendre l’affaire

Incarcéré, toutes ses femmes ont alors manifesté devant la cour traditionnelle de justice de Minna. En effet, accompagnées de 20 des 170 enfants, elles espéraient faire pression sur le tribunal. Celui-ci avait fini par céder.

Salahu Bello, un membre de la famille, a déclaré que Bello Masaba avait laissé derrière lui un héritage de confiance, de compassion et de soumission à Allah.

130 femmes à l’heure de sa mort

Certains médias britanniques avancent, qu’à l’heure de sa mort, Muhammadu Bello Masaba avait près de 130 femmes et 203 enfants. Certaines de ses épouses seraient aujourd’hui enceintes, rapporte le site 20 Minutes.

Publié le jeudi 2 février 2017 à 13:05, modifications jeudi 2 février 2017 à 11:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !