Monde

New York : une voiture fauche des piétons sur Times square

Jeudi 19 mai en fin de matinée (heure de New York) une voiture a renversé des piétons sur Times square, faisant 22 blessés et un mort. Pour la police il s’agirait d’un accident.

Times Square : 22 blessés et un mort

La voiture folle a fait 22 blessés et un mort, une jeune femme de 18 ans. L’accident s’est déroulé au cœur de New York dans le quartier très prisé des touristes, Times square. En effet, chaque jour, des centaines de milliers de personnes passent à Times Square, au cœur de la zone des salles de spectacle de Broadway.

Un photographe de l’AFP qui se trouvait sur place a pu voir la voiture déboulée à toute allure au carrefour de Broadway et de la 45e rue,

Il y avait des gens par terre, des gens qui pleuraient,

a-t-il indiqué.

Une jeune Anglaise a également été témoin de la scène.

 On aurait dit qu’il essayait de renverser tout le monde, Il y avait des gens sur le capot, qui volaient sur les côtés

a-t-elle raconté.

L’AFP a confirmé que de nombreux véhicules d’urgence se sont rendus sur les lieux, bloquant la place et causant des embouteillages aux alentours de ce point névralgique de Manhattan.

Acte Terroriste ?

L’accident a été causé par une berline bordeaux. Après avoir heurté plusieurs piétons, la berline est allée s’écraser contre un poteau. Elle a alors pris feu mais heureusement les pompiers ont rapidement maîtriser le feu.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a annoncé lors d’une conférence de presse,

Il n’y a aucune indication qu’il s’agisse d’un acte terroriste.

Un homme connu des services de police

C’est un jeune homme de 26 ans qui est à l’origine de ce terrible accident. Il roulait trop vite et aurait perdu le contrôle de son véhicule alors qu’il était sous emprise de drogue et d’alcool. Ce jeune militaire fait partie de l’US Navy. Il était connu des services de police pour conduite en état d’ivresse. L’homme a été placé en garde à vue. En effet, il a déjà été arrêté à deux reprises, en 2008 et 2015, pour conduite en état d’ivresse.

Même s’il s’agit d’un incident isolé pour la police de New York, les autorités ont décidé de renforcer la présence policière à certains endroits-clé.

 

Anne Hidalgo, maire de Paris, a exprimé son soutien à son homologue de New York sur le réseau Twitter.

En mai 2010, un projet d’attentat avait été déjoué à New York. Un véhicule piégé contenant des matériaux explosifs avait été découvert à proximité. Le dernier attentat, quant à lui remonte à septembre 2016. Un jeune Américain d’origine afghane avait placé une mini-bombe dans une poubelle. L’attentat avait fait 31 blessés légers.

 

Publié le vendredi 19 mai 2017 à 11:20, modifications vendredi 19 mai 2017 à 11:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !