Monde

Natascha Kampusch : Les nouvelles révélations choc sur ses conditions de séquestration

Ce récit qui fait froid dans le dos. Séquestrée pendant 7 ans, Natascha Kampusch aurait été filmée par son ravisseur. Un calvaire que décrit aujourd’hui dans un livre un ancien policier devenu journaliste.

C’était le 2 mars 1998. Natascha Kampusch était kidnappée sur le chemin de l’école par Wolfgang Priklopil, alors qu’elle n’avait que 10 ans. Enfermée dans une cave près de Vienne, la jeune fille parvient à s’enfuir le 28 août 2006, après 7 années de captivité.

Près de 10 ans après les faits, de nouvelles révélations sur ses conditions de séquestration font aujourd’hui surface. En effet, dans son livre Die ganze beschämende Wahrheit, Toute la vérité honteuse, le journaliste et ancien policier de Hambourg, Peter Reichard, revient sur cette affaire. Ce dernier, qui assure avoir eu l’autorisation de Natascha Kampusch afin d’écrire ce livre, révèle que Wolfgang Priklopil a tourné 11 vidéos de la fillette devenue adolescente pendant ses 7 années de séquestration.

Pourtant, comme le souligne le quotidien autrichien Die Presse, la police autrichienne avait certes confirmé l’existence de ses vidéos, mais elle avait précisé que la demoiselle ne figurait pas sur ces enregistrements. Un mensonge si l’on en croit les révélations du journaliste Peter Reichard, qui détaille dans son livre les détails de ces vidéos choquantes.

Le quotidien allemand Bild, cité par nos confrères d’Europe 1, révèle que l’on peut voir la fillette âgée de 10 ans :

Nue, sous-alimentée et où on voit chacune de ses côtes. Sous le commandement militaire de Priklopil, elle monte et descend les escaliers.

Alors que son ravisseur lui ordonne de se bouger, la fillette explique qu’elle court déjà depuis 2 ou 3 heures.

Dans une autre vidéo, tournée cette fois-ci à Pâques 2005, on peut voir Natascha Kampusch nue encore une fois, rechercher des œufs en chocolat dans la maison de son ravisseur. Le crâne rasé, la jeune fille doit également le servir. Et quand elle demande à Wolfgang Priklopil ce qu’il souhaite comme service, on peut entendre celui-ci lui répondre :

Un verre pour moi, espèce d’idiote !

Des révélations qui font froid dans le dos. Natascha Kampusch a été retenue prisonnière 3 096 jours. Wolfgang Priklopil s’est suicidé le soir même où la fillette s’est enfuie.

Publié le lundi 21 mars 2016 à 17:37, modifications lundi 21 mars 2016 à 17:37

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !