Monde

Mossoul : Un soldat irakien désactive une ceinture explosive sur un enfant

Mossoul enfant ceinture explosive

Âgé de 7 ans, Uday aurait été envoyé par l’État islamique pour commettre un attentat-suicide à Mossoul. Les soldats irakiens ont désarmé la ceinture explosive.

Le plus jeune kamikaze connu de l’État islamique

Le 18 mars dernier, à Mossoul, Uday, un enfant âgé de 7 ans, a été arrêté juste à temps par des soldats irakiens. Selon le Daily Mail, il errait parmi les familles de réfugiés qui ont fui les djihadistes et se dirigeait vers les soldats afin de se faire exploser muni d’une ceinture explosive.

Cependant, les soldats l’ont immobilisé pour lui retirer la ceinture.

Comme on peut le voir sur la vidéo publiée, le petit garçon porte la ceinture explosive sous un maillot de foot du Chelsea. On y voit aussi un téléphone portable et des batteries.

Le soldat parle au petit garçon. Il lui demande de lui faire confiance et de ne pas avoir peur. Il lui demande aussi de lever les bras et de ne pas bouger. Puis, il désamorce la bombe avec minutie.

Envoyé à Mossoul par son oncle

Le gamin a ensuite expliqué avoir été envoyé par son oncle, avec comme ordre de viser l’armée. Uday serait le plus jeune kamikaze connu de l’État islamique. Cependant, l’information reste à vérifier, rapporte 7sur7.

Les autorités irakiennes, soutenues par la coalition internationale sous commandement américain, mènent depuis février une vaste opération pour récupérer la ville de Mossoul à l’État islamique.

Publié le dimanche 26 mars 2017 à 9:21, modifications samedi 25 mars 2017 à 19:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !