Monde

Mexique : hors de question pour eux de payer le mur de Trump

Luis Videgaray, le ministre mexicain des Finances refuse catégoriquement de payer la construction du mur proposé par Donald Trump.

C’est lors d’une interview télévisé que Luis Videgaray a sans surprise répondu que la construction d’un mur à la frontière mexico-américaine était une idée “extrêmement mauvaise” fondée sur “une ignorance qui n’a rien à voir avec la réalité de l’intégration nord-américaine”. Le Mexique ne paiera dans aucun cas pour le mur suggéré par M. Trump”, a-t-il affirmé ce jeudi.

Pour lui, Donald Trump a tout faux, car l’immigration mexicaine vers les Etats-Unis est en négatif depuis au moins 5 ans.

“Cela signifie que davantage de personnes entrent au Mexique depuis les Etats-Unis que le contraire”.

Le milliardaire américain est en lice pour représenter les républicains dans la folle course aux présidentielles. Il a plusieurs fois expliqué dans ces discours, qu’il ferait construire un mur entre les Etats-Unis et le Mexique pour freiner le passage clandestin et ainsi stopper l’entrée de narcotiques illicites sur le sol américain.

Le ministre mexicain a tenu à préciser que si le gagnant des présidentielles américaines était Donald Trump, il continuerait bien évidemment à collaborer avec la Maison Blanche.

“Peu importe le président, il verra que le gouvernement mexicain est toujours ouvert au dialogue constructif, tout en protégeant les intérêts des Mexicains”.

La supposée victoire de Donald Trump ne plaît pas à tous, beaucoup d’américains sont prêts à partir s’installer au Canada. Vous y croyez-vous Trump à la maison Blanche?

Publié le vendredi 4 mars 2016 à 13:22, modifications vendredi 4 mars 2016 à 13:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !