Monde

Les massacres reprennent envers la communauté albinos au Malawi

On recense de nouveaux cas d’attaques, voire de meurtres envers les albinos depuis le début de l’année au Malawi. Cette communauté est maltraitée car les personnes pensent que les parties de leur corps utilisé a travers de rituels apportent chance et prospérité. Amnesty internationale s’inquiète et lance l’alerte.

Alors que la chasse aux albinos s’était calmée en 2016, il semble y avoir une recrudescence de ce fléau. En effet au moins deux personnes albinos ont été assassinés depuis le début de l’année 2017 au Malawi. Ces pauvres persécutés sont pourchassés en raison de leur différence mais surtout à cause de traditions barbares. En effet des parties de leur corps sont utilisées dans des rituels censés apporter chance et prospérité. On dénombre aussi sept faits de tentatives de meurtre ou d’enlèvement contre cette population. L’organisation Amnesty International a lancé mardi une alerte à ce sujet.

Pour l’instant les deux victimes officielles sont une femme de 31 ans, tuée à Linongwe. Ainsi la pauvre femme a été démembré, c’est-à-dire que sa main, un sein et des cheveux ont été retirés de son cadavre. L’autre victime est un jeune de 19 ans, également assassiné. Du reste, un petit garçon de neuf ans a été enlevé alors qu’il était en visite au Mozambique voisin, son sort reste un mystère.

Des croyances populaires terribles

Au Malawi et au Mozambique, ces croyances populaires sont une véritable malédiction pour la communauté albinos. Un véritable trafic de leurs membres auxquelles sont attribués des pouvoirs surnaturels a lieu. Le gouvernement est en échec face au phénomène. En effet la justice ne suit pas, surtout au niveau de la poursuite des criminels raconte Amnesty International.

La grande majorité des cas impliquant des crimes visant des personnes souffrant d’albinisme (…) n’arrivent pas devant un tribunal

En chiffres, au moins une vingtaine de personnes ont été massacré dues à leur albinisme depuis novembre 2014 selon l’organisation.

Publié le mardi 13 juin 2017 à 18:03, modifications mardi 13 juin 2017 à 16:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !