Monde

Maroc : vers un rétablissement du service militaire ?

Hier, le Maroc a entériné un projet de loi visant à rétablir le service militaire obligatoire, en respectant cette fois la parité.

C’est en 2006 que le Maroc mettait fin au service militaire. À l’époque, l’obligation concernait uniquement les jeunes hommes de 20 à 35 ans. Toutefois, les femmes entre 20 et 27 ans pouvaient y participer volontairement.
Mais à condition d’être célibataires et sans enfants. Désormais, si cette nouvelle version passe, il n’y aura plus de distinction de genre. Tous les natifs du Maroc âgés de 19 à 25 ans feront un an de service militaire.

Pourquoi le Maroc veut-il rétablir le service militaire ?

Avec l’annonce de ce projet, le Palais Royal a publié un communiqué. Dans la liste des raisons évoquées, se trouve la volonté de parfaire l’”intégration dans la vie professionnelle et sociale” de la jeunesse du pays. De fait, le conseil du gouvernement s’est saisi du dossier lundi dans la matinée.

Puis, dans la foulée, le conseil de ministres avec à sa tête le roi Mohammed VI, a validé le texte. Cependant, celui-ci n’entrera en vigueur qu’après l’aval des chambres des représentants et des conseillers, qui constituent le parlement du Maroc.

Les détails du nouveau service militaire au Maroc

Bien qu’obligatoire, ce nouveau service militaire propose des exemptions au cas par cas. Sont ainsi concernées par ces dérogations, les personnes présentant une inaptitude physique, mais aussi celles qui s’en occupent.

Par ailleurs, sont exclus ceux ayant des conditions de santé incompatibles avec le service militaire. De même que les étudiants, qui se voient rappelés à la fin de leur cursus. Toutefois, pour dissuader les tentatives d’échapper au devoir, le Maroc prévoit des peines de prison de 6 mois.

D’autre part, bien que la durée d’incorporation au corps militaire passe de 18 à 12 mois, dans les faits, c’est une immersion complète. Ainsi, les appelés auront un statut identique à celui des membres des forces armées. Logés à la même enseigne que les soldats du pays, ils auront par conséquent droit à différents avantages incluant la prise en charge de leur logement ou de l’assurance maladie, par exemple.

 

 

Publié le mardi 21 août 2018 à 12:18, modifications mardi 21 août 2018 à 12:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !