Monde

Maroc : 15 jeunes violent une ânesse et attrapent la rage

Quinze mineurs âgés de 7 à 15 ans auraient violé une ânesse dans la région de Sidi Al Kamel au Maroc au début du mois d’août. Depuis, ils ont été hospitalisés car ils auraient contracté la rage.

Selon les informations de H24info, quinze mineurs marocains âgés de 7 à 15 ans auraient violé une ânesse à Sidi Al Kamel (au nord du Maroc). Mais après leurs actes zoophiles, les jeunes auraient attrapé la rage, les obligeant à se faire soigner à l’hôpital le plus proche.

La zoophilie : un fléau dans les campagnes

Cette histoire peut en choquer plus d’un seulement, selon Amal Elbekri, secrétaire générale adjointe du Réseau associatif pour la protection animale, ce genre de pratique est fréquente :

On crie au scandale, pourtant tout le monde sait que dans le milieu rural, les premières expériences sexuelles se font souvent sur des animaux.

Pour l’heure, la zoophilie ne fait pas partie des préoccupations du gouvernement marocain. Mais pour le secteur associatif, il est primordial de faire changer les mentalités et de sanctionner de tels actes. En attendant, cette ânesse s’est faite justice elle-même !

Interviewé par Chouftv, l’un des auteurs du viol a expliqué son acte par l’ennui :

Si on avait un endroit où on pouvait s’amuser, on n’aurait pas fait ce qu’on a fait avec l’ânesse.

Publié le jeudi 24 août 2017 à 13:03, modifications vendredi 25 août 2017 à 15:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

10 Commentaires