Monde

Londres : Durant la Fashion-Week, l’association PETA manifeste contre l’usage de la fourrure

Malaise durant la fashion-Week cette semaine. Des manifestants de l’association PETA (défense des animaux) ont exprimé leur colère contre le port de la fourrure lors du défilé Burberry ce dimanche 17 septembre.

C’est un accueil “très chaleureux ” que les mannequins du défilé de Burberry ont reçu ce dimanche 17 septembre. En effet Kate Moss s’est faite sifflée et des mots tels que ” honte à vous”, “honte à Burberry” ont résonné plusieurs fois. Naomi Campbell était également présente pour le défilé. Ce rassemblement organisé par la PETA a causé un retard d’une quinzaine de minutes.

Ils étaient nombreux à manifester pour défendre les droits des animaux et à lutter contre le port de la fourrure. Chacun avec sa banderole, sa pancarte et sa détermination. Une des manifestantes s’exprime dans la vidéo :

Nous sommes ici pour protester car il s’agit du droit des animaux, c’est leur peau, c’est leur fourrure. Ce qui nous définit en tant qu’espèce, c’est notre capacité à ne pas faire comme nos ancêtres. Nous n’avons plus besoin d’utiliser de fourrure en 2017

PETA fait “pression” sur Burberry

Le but de PETA est que Burberry suive le chemin de Stella McCartney, Vivienne Westwood et Ralph Lauren qui ont cessé l’utilisation de fourrures de provenance animale. En effet pour faire avancer leur cause, il faut tout d’abord que ceux qui imposent les “diktats” de la mode montrent l’exemple selon Peta.

Des panneaux affichaient ainsi des messages chocs tels que ” La fourrure est portée par de magnifiques animaux et par d’horribles sorcières” ou bien encore “ce n’est pas cool d’être cruel ! Non à la fourrure”.

De nos jours, de plus en plus de personnes sont sensibilisées à la cause animale. Selon elles, utiliser de la fourrure de nos jours n’a pas de sens si ce n’est pour une question d’esthétique.

Malheureusement le “business” de la fourrure représente encore 40 milliards de dollars par an à travers le monde. Les industriels ne sont pas encore décidés à abandonner ce secteur lucratif. Le combat pour la cause animale et pour notre planète mené par PETA est donc loin d’être terminé.

Publié le mardi 19 septembre 2017 à 18:07, modifications mardi 19 septembre 2017 à 17:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !