Monde

Le lobby pétrolier et 22 sénateurs corrompus ont poussé Donal Trump à quitter les accords de Paris

Ces sénateurs auraient touché 10 millions de dollars de la part de firmes pétrolières

La décision prise par Donald Trump de se retirer des accords de Paris sur le climat n’est pas anodine. En effet, The Guardian a démontré que le président des Etats-Unis avaient été motivé dans sa décision par 22 sénateurs qui auraient reçu plus de 10 millions de dollars ces dernières années de la part de groupes pétroliers…

Le 1er juin l’annonce de Donald Trump de vouloir retirer les Etats-Unis des accords de Paris a fait l’effet d’une bombe. En effet, le président des Etats-Unis a envoyé balader l’un des textes majeurs de notre siècle au sujet du climat.

Mais ainsi, il assure derrière lui des soutiens politiques de taille. Oui car ce retrait était une promesse de campagne de Donald Trump. Ce n’est pas un scoop les Républicains des Etats-Unis ne sont pas des gens qui sont très portés sur le réchauffement climatiques. D’ailleurs Le Vox annonce que :

seul 23% des électeurs républicains croyaient en 2016 que que la Terre se réchauffait à cause de l’activité humaine.

22 sénateurs poussent Trump à annuler les accords de Paris

C’est dire…. Alors forcément, si la communauté internationale a accueilli cette nouvelle comme un boulet de canon, le clan Républicain de Trump, lui, a jubilé.

Et surtout lorsque l’on sait que Donald Trump a été très motivé pour prendre cette décision de taille. En effet, selon nos confrères de The Guardian 22 sénateurs auraient poussé Trump a casser cette accord. Ce groupe de sénateurs auraient envoyé une lettre à Donald Trump on ne peut plus clair commente Axios.

Et il est de bon ton de se demander pourquoi ces 22 sénateurs voulaient que Donald Trump déchire les accords de Paris…

Les Républicains, une campagne présidentielle sponsorisée par l’industrie fossile

Tout d’abord, il faut savoir que pour financer leur campagne présidentielle le clan des Républicains a touché 15 fois plus d’argent en provenance de l’industrie fossile que les démocrates…

Ainsi, on peut facilement en conclure que ces généreux donateurs ont dealé quelques marchés avec les Républicains. Ils auraient vu d’un très mauvais oeil que Trump fasse appliquer les accords de Paris sur le climat. Evidemment, ces accords auraient mis à mal une partie de leur marché.

Plus de 10 millions de dollars depuis 2012

Puis, selon The Guardian, ces sénateurs sont très proches de grands groupes pétroliers et tellement proches qu’ils recevraient de coquettes sommes sous le manteau.

Oui, car selon plusieurs analyses fournies par des ONG américaines, ces 22 sénateurs en question auraient touché plus de 10 millions de dollars depuis 2012 de la part d’entreprises pétrolières, gazières ou charbonnières. Un exemple est cité principalement celui de Ted Cruz, qui était candidat à la primaire républicaine. En effet, ce dernier aurait perçu plus de 2,5 millions de dollars sur les trois dernières années !

 

Publié le samedi 3 juin 2017 à 11:31, modifications samedi 3 juin 2017 à 9:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !