Monde

L’Islande consomme davantage d’électricité pour les crypto-monnaies que pour les logements

L’Islande est l’un des pays les plus accueillants en termes de minage de crypto-monnaie. Malheureusement, les conséquences sont dramatiques pour le pays, notamment en termes de consommation électrique.

La compagnie énergétique islandaise vient de pointer du doigt les crypto-monnaies. EN effet, en 2018, la consommation électrique liée au minage des monnaies numériques dépassera celle liée aux logements en Islande. La consommation pourrait s’élever à 100 mégawatts. Ce qui est donc plus important que ce qui est nécessaire pour alimenter les 340 000 logements présents sur l’île.

Des chiffres inquiétants

L’Islande contient beaucoup d’entrepôts de minage de monnaies virtuelles. Or, ces entrepôts abritent des ordinateurs énergivores extrêmement puissants. Le pays a accueilli de nombreuses fermes de minage en 2017. Le climat particulièrement froid permet en effet de refroidir les serveurs naturellement, et donc gratuitement. L’intérêt financier est tout simplement énorme !

Mais aujourd’hui, ces ordinateurs consomment bien trop d’électricité. Ils fabriquent de la crypto-monnaie, mais sont particulièrement énergivores. Le pays propose de lancer le Bitcoin vert, en utilisant la géothermie pour fabriquer des monnaies numériques. Il faut impérativement trouver un moyen rapide de diminuer la facture énergétique de l’Islande.

Voici une nouvelle particulièrement inquiétante… A suivre !

Publié le mercredi 14 février 2018 à 17:32, modifications mercredi 14 février 2018 à 16:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !