Monde

L’incroyable histoire de ce chiot maltraité sauvé par une âme charitable

C’est une terrible mais magnifique histoire que nous vous racontons aujourd’hui. Hope, un chien husky, a bien failli mourir. Mais une âme charitable l’a sauvé, et sa transformation est particulièrement impressionnante.

C’est à Bali, la célèbre île indonésienne synonyme de paradis sur terre, que se déroule cette terrible histoire. Il faut savoir que dans cette région du monde, les animaux sont malheureusement souvent maltraités. Et ce fut le cas de Hope, cette chienne husky abandonnée et livrée à elle-même pendant de nombreux jours. Elle a été retrouvée dans un état gravissime dans la rue, alors qu’elle était attachée.

Une très belle histoire

C’est un jeune homme âgé de 26 ans qui l’a retrouvée. Rico Soegiarto a rencontré le chiot pour la première fois dans les rues de Denpasar. L’animal était tellement maigre qu’on pouvait voir ses os à travers sa peau malade. L’animal était sur le point de mourir comme l’explique son sauveur :

Je ne sais pas ce qui la rendait si spéciale. C’est une histoire de cœur et de sentiment. Je l’ai trouvée sur la route en rentrant du travail, elle était au beau milieu de la rue. Elle adore les câlins et mange des tonnes de cookies ! Elle est si sociable qu’elle m’inquiète parfois. Il y a beaucoup de voleurs à Bali.

Ses yeux pétillaient encore, et il a compris qu’elle avait envie de vivre. Alors, s’armant de patience, il a récupéré la chienne, et avec patience et douceur, il l’a soignée. Ce fut long et difficile, et il a reçu l’aide de vétérinaires et de toiletteurs. Mais le résultat est fabuleux. Aujourd’hui, Hope va très bien et a retrouvé toute son énergie.

Quelle jolie histoire ! Car oui, l’homme peut être méchant et cruel envers les animaux, mais il peut aussi être bon et généreux. La preuve avec ce qui est arrivé à Hope.

 

Publié le lundi 14 mai 2018 à 16:11, modifications lundi 14 mai 2018 à 15:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !