Monde

L’homme de glace explique comment il a escaladé l’Everest en short !

On le surnomme l’homme de glace, et vous allez vite comprendre pourquoi ! En effet, Wim Hof est capable de se baigner dans de l’eau glacée, ou encore d’escalader l’Everest en short. Comment fait-il ? On a enfin percé le mystère, et vous allez voir que c’est très surprenant !

Wim Hof… Peut-être que ce nom ne vous dit rien de particulier, et pourtant ! C’est un homme qui relève des exploits absolument incroyables. À tel point que certains scientifiques sont sceptiques et se demandent bien comment de tels faits sont possibles.

Ainsi par exemple, Wim Hof est capable de rester deux longues heures dans la glace. Et la température de son corps ne change pas ! Il a également escaladé l’Everest. Mais pas comme tout le monde, puisqu’il a réalisé cet exploit en short… Il a aussi couru un marathon dans le désert du Namib sans eau… Bref, il adore dépasser ses limites et prouver à la science que son corps est en mesure de supporter des chocs thermiques impressionnants.

Des exploits considérés comme impossible

Ces exploits sont pourtant considérés comme impossibles par la science. Cela dit, Wim Hof est enfin sorti du silence pour expliquer qu’il n’était pas un mutant ou un surhomme ! En effet, il est simplement maître de la méditation. Il estime que tout le monde peut faire comme lui, à condition de savoir méditer.

Mais sur l’Everest, la plus haute montagne du monde située entre le Népal et le Tibet, les températures peuvent chuter jusqu’à -30 degrés Celsius. Autant dire qu’il semble impossible de résister au froid, surtout si on est en short… Mais il a prouvé qu’à part ses engelures au pied, le corps humain résiste aux basses températures. Il avait d’ailleurs expliqué :

Le pénis est naturellement protégé puisqu’il se contracte tout seul, comme une canne à pêche.

La méditation, clé de tous ses exploits

Grâce à 25 ans de yoga et à un lourd apprentissage en médiation, son rythme cardiaque ralentit en cas de grand froid, ce qui lui permet de résister à ces températures extrêmes. Il a également déclaré qu’il contrôlait son système nerveux avec des exercices de respiration…

 

C’est tout de même assez surprenant, mais c’est vrai ! Quoiqu’il en soit, il porte bien son surnom d’homme de glace !

Publié le mercredi 22 novembre 2017 à 12:11, modifications mercredi 22 novembre 2017 à 10:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !