Monde

Le président ougandais veut bannir le sexe oral

Yoweri Museveni a des idées bien arrêtées sur l’usage de la bouche.

Dans une allocution donnée à la télévision, Yoweri Museveni, le président de l’Ouganda a adressé un avertissement public condamnant l’usage de la bouche par le sexe.

Une pratique amenée par les étrangers

Cela fait 31 ans que Yoweri Museveni est président de l’Ouganda. Sur la question de la sexualité, il a instauré des règles plutôt strictes. L’homosexualité est ainsi punie par de longues peines de prison depuis une loi votée en 2014. Il pense désormais à bannir le sexe oral dans le pays. C’est en tout cas ce qu’il a annoncé il y a quelques jours. Il participait alors à une conférence de presse télévisée. L’occasion pour lui de dénoncer les pratiques sexuelles amenées par “les étrangers”. 

L’une d’entre elles est ce qu’on nomme le sexe oral. Mais la bouche est pour manger, pas pour le sexe

aurait-il ainsi énoncé selon nos confrères de The Independent. Il aurait aussi précisé que le sexe oral pourrait causer l’apparition de vers. 

Vous mettez la bouche là, vous pouvez revenir en ayant des vers. Ils vont ensuite dans votre estomac parce que ce n’est pas la bonne adresse.

 

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 16:08, modifications jeudi 19 avril 2018 à 17:52

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !