Monde

Le passager, dont l’odeur avait contraint un avion à atterrir d’urgence, est décédé

Portugal

Le passager, qui avait contraint un avion de la compagnie Transavia à atterrir en urgence au Portugal, à cause de son odeur, est mort lundi dernier.

La puanteur à bord était intenable

Mardi 29 mai 2018, un avion de la compagnie Transavia qui reliait la Grande Canarie à Amsterdam avait dû atterrir d’urgence à Faro, au Portugal, en raison d’une forte odeur désagréable. En effet, l’un des passagers, Andrey Suchilin, 58 ans, sentait si mauvais que les voyageurs avaient été pris de vomissements.

L’équipage avait alors tenté de mettre “en quarantaine” dans les toilettes de l’appareil. Cependant, les occupants de l’avion avaient continué de se plaindre. Interviewé par le Laatste Nieuws l’un des passagers avait expliqué :

La puanteur à bord était intenable, comme s’il ne s’était plus lavé depuis des semaines.

Il avait ensuite ajouté :

Plusieurs passagers se sont trouvés mal et se sont même mis à vomir. Pour nous épargner, l’équipage l’a même fait rester un moment dans les toilettes de l’avion.

L’avion dévié pour des “raisons médicales”

Puis, le capitaine de l’avion avait décidé de dévier sa course et d’atterrir d’urgence au Portugal afin de débarquer le passager. Après avoir atterri, l’homme avait été pris en charge par le personnel médical de l’aéroport de Faro.

La compagnie s’était alors justifiée en déclarant :

L’équipage trouvait irresponsable de continuer à voler avec un passager qui semblait malade. L’appareil a donc été dévié pour des raisons médicales, mais il est exact qu’il dégageait une certaine odeur.

Tombé dans le coma

Après l’atterrissage forcé, celui qui est considéré comme l’un des dix meilleurs guitaristes de Russie et “pionnier du rock” dans les années 80 avait été hospitalisé au Portugal. Le musicien souffrait d’une sévère nécrose des tissus qui explique l’odeur insupportable qu’il dégageait, rapporte 20 Minutes.

Malgré plusieurs chirurgies pour tenter d’enrayer le processus de nécrose, Andrey Suchilin était tombé dans le coma. Il est décédé le lundi 25 juin 2018 à la suite d’une défaillance d’organes.

Une peau qui noircit et se dessèche en quelques jours, une dégradation des tissus qui peut s’accompagner d’une odeur nauséabonde… Tels sont les signes souvent impressionnants de la nécrose.

Publié le mardi 3 juillet 2018 à 17:43, modifications mardi 3 juillet 2018 à 13:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !