Monde

Le chef de L’Ukip se sépare de sa compagne suite à ses propos racistes sur Meghan Markle

Henry Bolton, le chef du parti britannique Ukip a annoncé sa rupture avec sa jeune compagne Jo Marney, qui a tenu des propos racistes envers la fiancée du Prince Harry Meghan Markle.

Henry Bolton et Jo Marney étaient en couple depuis seulement un mois. Le chef du parti de l’Ukip et la jeune femme, de 25 ans sa cadette, sont désormais célibataires. Henry Bolton a informé hier qu’il avait choisi de se séparer de Jo Marney suite aux propos racistes qu’elle a tenu sur Meghan Markle. Il a reconnu que le maintien de sa relation était “évidemment assez incompatible” avec sa fonction mais a précisé qu’il n’avait aucune intention de démissionner. Plusieurs membres du parti l’encouragent cependant à présenter sa démission, et cela bien avant le scandale provoqué par son ex-compagne.

Jo Marney et Henry Bolton ont entamé leur relation alors que ce dernier n’est pas encore divorcé de sa femme, Tatiana Smurova-Bolton, qui a donné naissance à leur second enfant en 2016. Le politicien affirme néanmoins s’être séparé de son épouse avant Noël.

Résultat de recherche d'images pour "henry bolton"

Tatiana Smurova-Bolton et Henry Bolton

“Je ne défends pas ses propos”.

Le chef de L’Ukip s’est défendu sur la chaîne britannique ITV :

Ce sont des mots épouvantables. Ce que je dis, c’est que je ne défends absolument pas ces propos, je ne les appuie pas, je ne suis pas d’accord avec ce qu’elle dit. Je dis simplement qu’il s’agissait de messages Facebook entre elle et quelqu’un d’autre et qui ne devaient pas être rendus publics. Jo a été suspendue, en attendant une enquête interne du Parti. Le racisme est condamné par notre règlement intérieur.

Résultat de recherche d'images pour "henry bolton jo marney"

Henry Bolton et Jo Marney

Le tabloïd The Mail on Sunday révélait dimanche 14 janvier des SMS échangés entre Jo Marney et un ami. La jeune femme se plaignait que Meghan Markle “souillera notre Famille Royale” avec “sa semence”. Elle explique également qu’elle ne sortirait jamais avec “un négro” parce qu’elle les trouve “moches” et que “ce n’est pas son truc”. Elle ajoute que ce n’est qu'”une p**e, une Amerloque obsédée par les questions de race”. Meghan Markle ne serait qu'”une petite idiote de roturière, une stupide “actrice” dont personne n’a jamais entendu parler”. Quand son ami lui répond qu’elle est raciste, l’ancien mannequin se défend à sa manière :

Et alors ? Ne pas vouloir que d’autres “races” et cultures envahissent sa propre culture ne veut pas dire que je suis raciste. Ça signifie que je ne veux pas que leur culture envahisse la mienne. Je ne l’aime pas, tout simplement. C’est une Afro-américaine. Ils s’imposent petit à petit. Après ce sera un Premier Ministre musulman. Et ensuite un roi Noir.

Jo Marney a présenté ses excuses

Les opinions que j’ai exprimées ont été délibérément exagérées et ont, dans une certaine mesure, été prises hors contexte. Pourtant, je reconnais pleinement l’offense qu’elles ont causée. Je suis absolument dévastée par les messages que j’ai envoyés et la détresse que j’ai causée à qui que ce soit. Ils étaient inutiles, ils étaient irréfléchis, ils étaient bien trop exagérés. Ils n’ont jamais été destinés à être mis dans le domaine public et je profite de l’occasion pour présenter mes sincères et profondes excuses à tous ceux que j’ai blessés et pour la détresse et l’embarras que j’ai causé à ma famille, mes amis et le parti.

Henry Bolton, ancien officier de l’armée britannique, est le troisième dirigeant de l’Ukip. Le parti est ouvertement europhobe et avait parler de lui en faisant campagne pour le Brexit. L’avenir de l’actuel chef du parti sera décidé lors d’un comité interne qui se réunira le 21 janvier prochain.

Publié le mardi 16 janvier 2018 à 12:24, modifications mardi 16 janvier 2018 à 11:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !