Monde

JO 2016 : Un jaguar sacrifié lors du passage de la torche olympique

Un jaguar a été abattu par l’armée après avoir participé en tant que « mascotte » lors de la cérémonie du passage de la flamme olympique au Brésil.

Un jaguar du nom de Juma a été abattu par l’armée, à Manaus, en Amazonie au Brésil, après avoir été exhibé lors du passage de la fameuse torche olympique des JO 2016 qui parcourt le pays avant son arrivée à Rio le 5 août.

Lors de l’incident, le félin était enchaîné et tenu par des militaires. Au passage de la flamme, le jaguar se serait particulièrement agité malgré l’utilisation de tranquillisants. Comme les doses de sédatifs (administrées à l’aide de sarbacane) tardaient à faire effet, les militaires ont dû abattre le jaguar alors que ce dernier était en train de s’attaquer à l’un de ses soigneurs.

L’incident a fait polémique, d’autant plus que le jaguar avait été recueilli bébé par le zoo, après que sa mère eut été abattue par un chasseur.

Le jaguar, une espèce en voie d’extinction, est considéré comme le symbole de l’Amazonie et il a été choisi comme symbole des Jeux de Rio. Le Comité d’organisation des JO Rio 2016 a reconnu une erreur, après que le félin eut été tué.

Cet épisode a suscité l’indignation des associations de défense des animaux. Une enquête a été lancée par l’Amazon Institute of Environmental qui a déclaré ne pas avoir donné l’autorisation d’utiliser Juma lors de l’événement.

Publié le mercredi 22 juin 2016 à 14:08, modifications mercredi 22 juin 2016 à 14:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !