Japon : Une patinoire avec 5 000 poissons congelés fait scandale

Un parc d'attractions japonais, qui proposait de patiner au-dessus de 5 000 poissons morts, a dû fermer sa patinoire après s'être attiré une volée de critiques.

Jugé sinistre et immoral, le parc d’attractions Space World, au Japon, a dû fermer dimanche sa patinoire après s’être attiré une salve de critiques. En effet, cette patinoire éphémère, qui devait fermer au printemps, proposait de glisser sur une glace contemplant 5 000 poissons congelés.

Cette patinoire atypique, ouverte le 12 novembre, assemblait d’immenses bancs de balaous du Japon ou de chinchards soigneusement disposés par le personnel pour former des mots ou des flèches indiquant le sens de circulation aux patineurs.

Les poissons déjà morts

Selon le site 20 Minutes, les poissons avaient été achetés morts et étaient considérés comme impropres à la consommation. Quant aux créatures les plus massives saisies par la glace, comme les requins baleines, il ne s’agissait que de photographies disposées au fond de la patinoire, a précisé Space World.

Cette patinoire insolite a rapidement été qualifiée de bizarre, cruelle, irrespectueuse ou immorale par les internautes. Certains ont même qualifié Space World comme le parc le plus vulgaire du Japon.

Suite à l’avalanche de critiques, les responsables du parc ont expliqué avoir voulu que les clients expérimentent la sensation de patiner sur la mer. Ils ont présenté leurs excuses et la glace devrait être fondue ; une opération qui pourrait prendre une semaine.

Une cérémonie d’hommage aux poissons aura lieu en présence d’un prêtre shintoïste.

Modifié : 30 janvier 2018 13 h 27 min

Ce site utilise des cookies.