Monde

Japon : La compagnie s’excuse pour un train en avance de 25 secondes

Un train qui part en avance constitue un “inexcusable désagrément” au Japon.

“Cela ne se reproduira pas”

A l’heure où on compte les trains qui circulent durant la grève de la SNCF, au Japon, c’est peu ou prou l’inverse qui est en train de se passer. Il faut dire que les Japonais sont réputés pour une rigueur et une ponctualité à toute épreuve. Mais, l’affaire du train Nishi-Akashi  dépasse sans doute l’entendement.

L’incident s’est produit dans la matinée de vendredi dernier. Un train allait partir de la gare de Notogawa à destination de Nishi-Akashi. Son heure prévue ? 7h12. Mais, il est parti à 7h11 et 35 secondes. Soit vingt-cinq secondes d’avance. Suffisant pour forcer la compagnie ferroviaire à multiplier les excuses dans un communiqué. Il faut dire que même si cela peut paraître un détail, plusieurs passagers seraient restés à quai et n’ont pas du tout apprécié le départ prématuré. L’un d’entre eux a même émis une plainte officielle auprès de la compagnie, la West Japan Railway. Celle-ci a donc émis un communiqué détaillé :

Le grand désagrément infligé à nos clients était vraiment inexcusable, a expliqué la compagnie dans son communiqué de presse. Nous allons évaluer soigneusement notre conduite et nous nous assurerons qu’un tel incident ne se reproduira plus.

Selon ses explications, le problème aurait été causé par une erreur du chef de train qui aurait mal compris l’heure de départ et donné le signal du départ. L’an dernier, une autre compagnie ferroviaire japonaise avait déjà du présenter des excuses pur un train parti vingt secondes trop tôt.

On peut aussi considérer que les Japonais ont parfois d’étranges motifs de s’excuser. Il y a quelques semaines, c’est une salariée qui avait du présenter des excuses à son entreprise. Son tort ? Etre tombée enceinte en-dehors du planning prévu par l’entreprise. Une certaine vision de l’excès.

Publié le mardi 15 mai 2018 à 19:22, modifications mardi 15 mai 2018 à 18:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !