Monde

Japon : un homme se masturbe avec une lotte et finit à l’hôpital

Japon

Un homme a contracté une infection urinaire après avoir utilisé l’estomac d’un poisson pour se masturber au Japon.

Une pratique sexuelle très étrange

Un internaute, qui a pour habitude de relater ses pratiques sexuelles inhabituelles sur les réseaux sociaux, sous anonymat, au Japon, a fini par être hospitalisé après avoir utilisé une lotte pour se masturber.

Dans un post, l’homme, un poissonnier de profession, a déclaré qu’il tripotait cette espèce tous les jours et qu’il était très “curieux” de pouvoir utiliser l’estomac de ce poisson pour se masturber. Il a alors désinfecté l’organe cru du poisson, avec du sel et de l’alcool, et l’a utilisé comme un gant.

Le masturbateur anonyme a d’ailleurs partagé plusieurs photos sur 2channel, l’un des plus grands forums du net au Japon. Puis, il a ajouté les mots suivants :

Je retire mon pantalon maintenant.

Il contracte une infection parasitaire

Malheureusement, l’aventure ne s’est pas bien passée, selon Metro UK. En effet, l’homme a été admis à l’hôpital avec des douleurs péniennes. Les médecins lui ont diagnostiqué une inflammation de l’urètre et lui ont administré des antibiotiques. Il avait contracté une infection parasitaire en se masturbant avec le poisson cru.

Le Japonais, qui est depuis en convalescence, a décidé de continuer ses expériences bizarres. Il a averti ses followers qu’il avait l’intention de répéter l’expérience, mais cette fois-ci avec un calamar mort.

En novembre 2017, un homme avait a été admis en urgence à l’hôpital universitaire de Nanchang, en Chine, avec une anguille coincée dans son intestin.

Publié le vendredi 23 février 2018 à 14:33, modifications vendredi 23 février 2018 à 13:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !