Monde

Islande : le “Musée du Pénis” a un problème de taille

Le “Musée du Pénis” soufffre d’un “petit” problème de traduction.

C’est un musée célèbre de Reykjavik en Islande. Des milliers de touristes viennent y admirer les 215 pénis exposés chaque année. Mais, la langue islandaise pose quelques problèmes de taille.

Des voisins fatigués

“Hið Íslenzka Reðasafn”. Voici comment on dit “Musée du Pénis” en islandais. Mais, il semblerait que les applications de traduction et les dictionnaires aient quelques difficultés. Or, le musée partage ses locaux avec Le Festival du Film International de Reykjavik. Résultat, beaucoup de touristes perdus et rentrant au mauvais endroit. 

Lassés de voir des dizaines de touristes chaque semaine leur demander où ils peuvent trouver des pénis, les employés ont donc décider d’adopter des mesures.

Ce n’est pas le musée du pénis. Vous ne pouvez pas le manquer. Il a un gros pénis comme logo. Merci, les gens qui travaillent ici.

C’est Ásta Helgadóttir, une ancienne parlementaire islandaise qui partage l’information sur Twitter avec humour. 

Nos confrères de Newsweek, ont retrouvé Jonathan Van Hove, l’auteur du message. Il explique :

Je suis au second étage. Ils devaient passer deux portes, monter des escaliers trouver mon bureau qui est le plus près de la porte et me demander : “excusez-moi est-ce que c’est le musée du pénis ?”

Il explique avec humour que certains n’osaient pas dire le mot pénis et demandent très sérieusement au sujet du “musée phallologique”. Il a mis le message un jour alors que trois personnes à la suite lui ont demandé. Si vous décidez d’aller visiter le musée, on vous avertit que l’addition la plus récente à la collection est un pénis humain légué par Pall Arson à sa mort en 2011. Vous y trouverez aussi des spécimens de la majorité des mammifères.

Publié le vendredi 16 mars 2018 à 18:01, modifications vendredi 16 mars 2018 à 12:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct