Monde

Irak : proclamation imminente de la fin de la bataille de Mossoul ?

La ville de Mossoul pourrait enfin être libérée des griffes de l'Etat Islamique

Les forces irakiennes seraient sur le point de proclamer leur victoire en Irak dans la terrible bataille de Mossoul face aux troupes de l’Etat Islamique. Cette bataille qui a fait de très nombreuses victimes et des milliers de déplacés pourrait être un nouveau tournant dans la lutte contre Daech.

Selon des informations du Figaro, les forces irakiennes seraient sur le point de proclamer leur victoire à Mossoul. Ces avancées majeures sur le front de la bataille contre Daech en Irak émanent de la télévision publique irakienne. Ce conflit dure depuis de nombreux mois. Les conditions difficiles sur le terrain, les rues minées et la détermination des djihadistes ont grandement freiné les chances d’un succès rapide ces dernières semaines.  De nombreux journalistes ont par ailleurs été blessés ou ont perdu la vie lors de la couverture de ce conflit. Ce fut le cas très récemment de Véronique Robert et Stephan Villeneuve qui réalisaient un reportage dans le cadre de l’émission Envoyé Spécial. Leur confrère journaliste et fixeur, Bakhtiyar Haddad, est également décédé à leurs côtés lors de l’explosion d’une mine. Le seul survivant de ce drame atroce est Samuel Forey, journaliste au Figaro, lauréat du Prix Albert-Londres 2017.

La libération de Mossoul ne serait plus qu’une question d’heures

La reconquête complète de Mossoul par les forces armées irakiennes pourrait donc être officiellement être déclarée dans les heures à venir. La présentatrice de la télévision publique a notamment cité un correspondant sur place.

Nous assistons maintenant aux derniers mètres de la bataille et la victoire va être annoncée. C’est une question d’heures.

Selon un porte-parole militaire cité par la chaîne, les dernières défenses des djihadistes de l’EI seraient en train de céder. L’armée irakienne avait récemment entamé les ultimes phases de la reprise de la vieille ville de Mossoul, sur les bords du Tigre.

Le net recul de Daech sur le plan territorial

La chute de Mossoul marquerait un revers important pour Daech. Le groupe Etat Islamique perd de plus en plus de terrain en Irak et en Syrie face à la mobilisation des forces militaires locales et suite aux frappes de la coalition internationale.

La lutte préventive de l’armée française avec le recours aux assassinats ciblés

L’armée française cherche par ailleurs et depuis de nombreux mois par tous les moyens à éliminer préventivement les djihadistes français présents sur le front irako-syrien. La perte de territoire et d’emplacements stratégiques par Daech en Irak et en Syrie fait craindre de potentiels nouveaux attentats. De nombreux djihadistes sont susceptibles de revenir dans leurs nations d’origines. Des actions désespérées et en représailles pourraient être menées dans les pays de l’Union Européenne.

La lutte s’annonce d’ores et déjà âpre pour la reconquête de Raqqa, le fief de Daech en Syrie.

Publié le samedi 8 juillet 2017 à 17:32, modifications samedi 8 juillet 2017 à 17:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !