Monde

Irak : Daesh interdit aux femmes de porter la burqa et le niqab

Suite à la mort de plusieurs djihadistes en Irak, tués par des femmes entièrement voilées, Daesh interdit le port de la burqa et du niqab.

Voilà une bien surprenante nouvelle. Pour des raisons de sécurité, Daesh a décidé d’interdire la burqa et le niqab dans certains lieux stratégiques de Mossoul, dans le nord de l’Irak.

En effet, au cours des dernières semaines, de nombreux résistants, travestis en femmes, ont éliminé des leaders de l’organisation et une femme entièrement voilée aurait tué deux djihadistes postés au checkpoint d’Al-Shirqat.

Depuis, une source locale a annoncé que le groupe terroriste a sorti un ordre en disant qu’aucune femme n’était autorisée à porter le niqab ou la burqa à la suite de ces événements.

L’information a été révélée par la chaîne iranienne Al Alam News Network et relayée par Iran Front Page.

La résistance des habitants de Mossul contre Daesh semble s’organiser petit à petit. Rappelons que le groupe terroriste contrôle ce territoire depuis deux ans et que jusque-là, les femmes étaient forcées de se couvrir de la tête aux pieds, portant la burqa ou le niqab.

Quelques artistes de graffiti pulvérisent également sur les murs de la ville la lettre M : M qui symbolise la Muqawama = la résistance ; ou même M pour Muaarada = l’opposition et M pour Muwajaha = confrontation.

Publié le mercredi 7 septembre 2016 à 11:15, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !