Monde

Indonésie : La vidéo d’un orang-outan contre un bulldozer qui détruit sa forêt émeut la toile

Postée par International Animal Rescue, la vidéo d’un orang-outan défendant sa forêt face à un bulldozer a bouleversé la toile. L’association en a profité pour dénoncer “l”impact dévastateur de la déforestation sur le précieux habitat de l’orang-outan”.

Le mardi 5 juin, l’association International Animal Rescue a publié une vidéo bouleversante. Sur celle-ci, un orang-outan tente de lutter contre un bulldozer détruisant la forêt sur l’île de Bornéo, en Indonésie. Si l’animal a été sauvé et mis en sécurité par l’association, la vidéo n’en a pas moins choqué les internautes.

La population d’orangs-outans de Bornéo a diminué de moitié depuis 1999

Objectif réussi pour International Animal Rescue. Pour la journée de l’Environnement ce 5 juin, l’organisation a décidé d’éveiller les consciences sur l’impact de la déforestation. Pour cela, elle a posté la vidéo d’un orang-outan qui lutte contre un bulldozer détruisant son habitat. Sur les images, on peu voir l’animal posté sur le tronc d’un arbre arraché, au milieu d’une forêt détruite. Le singe tente alors de repousser les dents de la machine, puis s’enfuit.

Nos confrères de 7 sur 7 rappellent que la population d’orangs-outans de Bornéo a diminué de moitié depuis 1999. Or, ce phénomène est largement dû à la déforestation menée sauvagement pour la fabrication de l’huile de palme. Autre facteur majeur de leur déclin : la chasse illégale.

Au total, près de 150.000 de ces singes ont disparu à Kalimantan, la partie indonésienne de l’île de Bornéo. De plus, une étude publiée en février dernier révèle qu’à ce rythme, 45.000 orangs-outans supplémentaires auront disparu d’ici 35 ans. Aujourd’hui, ils ne sont plus qu’un millier dans la forêt de Kalimantan.

Les solutions pour sauver les singes

Pour sauver les orangs-outans privés de leur environnement naturel, l’équipe d’International Animal Rescue qui travaille dans le Kalimantan occidental les relocalise vers des zones protégées. De plus, les singes qui ne peuvent plus vivre dans un milieu naturel sont de leur côté accueillis au centre de l’association.

La vidéo visionnée 26 000 fois à l’heure où nous écrivons ces lignes a touché la Twittosphère.

À chaque fois que je regarde cette vidéo, ça me fait mal au cœur 😔 Je ne me souviens pas qui a dit “J’aimerais pouvoir leur dire pardon”, mais c’est comme ça que je me sens. Tellement coupable que les humains ont fait cela à ces animaux majestueux 😢

C’est navrant de voir comment cela peut se produire.

Malgré la promesse du gouvernement indonésien de protéger l’espèce, la destruction de la forêt à des fins commerciales se poursuit. En effet, malgré que la coupe d’arbres soit devenue illégale après d’importants incendies en 2015, l’activité ne s’est pas arrêtée pour autant selon Greenpeace.

Publié le jeudi 7 juin 2018 à 19:29, modifications jeudi 7 juin 2018 à 16:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !