Monde

Indonésie : une étrange fillette mendie dans les rues de Bogor

Une étrange fillette a été filmée dans les rues de Bogor, en Indonésie. Il s’agit en réalité d’un singe dressé pour faire la manche.

Un spectacle réalisé avec des singes

Un singe grimé de poupée blonde a été filmé en train de mendier à un carrefour de Bogor, en Indonésie. Enchaîné par le cou, l’animal porte un masque géant sur la tête, une perruque blonde et des lunettes noires. Il est également muni d’un seau bleu pour recueillir l’argent.

La vidéo qui montre clairement un cas de maltraitance animale, a été largement partagée sur les réseaux sociaux et dans les médias. Certains internautes se sont dit profondément choqués par ce spectacle connu sous le nom de Topeng Monyet, « le singe masqué ».

Cette pratique consiste à déguiser un singe afin de faire rire les passants qui le récompensent par quelques pièces. Ce type de « performance » est interdite à Jakarta, capitale de l’Indonésie, depuis 2013. Toutefois, elle continue d’être pratiquée dans le reste du pays.

Un cas de maltraitance animale

Les singes mendiants d’Indonésie vivent un véritable enfer entre les mains de leurs propriétaires. Ils sont arrachés à l’état sauvage lorsqu’ils sont encore bébés. Selon France 24, ils sont vendus sur des marchés afin d’être dressés.

Pour leur apprendre à se tenir debout, ils sont suspendus par le cou pendant plusieurs heures, leurs pattes arrière touchant à peine le sol. On leur enlève également leurs dents pour qu’ils ne mordent pas. Et pour les forcer à mettre un masque, ce qu’ils détestent, ils sont tout simplement battus.

Publié le jeudi 26 avril 2018 à 17:52, modifications jeudi 26 avril 2018 à 15:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !