Monde

Indonésie : Les deux sœurs siamoises qui partagent le même crâne, bientôt opérées

Les deux sœurs siamoises indonésiennes, reliées par le crâne, devraient bientôt être séparées.

C’est un cas extrêmement rare qui est survenu en Indonésie, à l’hôpital de Tanjungpinang. Deux jumelles sont nées siamoises le 21 janvier dernier, partageant le même crâne. Nadira Alifa Putri et Putri Aisyah Nadiba ont quatre mois et bien que leurs têtes soient reliées, chacune possède son propre cerveau.

Selon le Daily Mail, les médecins ont été choqués quand ils ont réalisé que la femme était enceinte de triplés et que deux des bébés étaient unis par le crâne. Cependant, la mère a accouché des triplés par césarienne et la sœur des deux filles siamoises est née normalement, sans aucun problème.

Malgré tout, la mère est heureuse que les trois enfants soient en bonne santé, mais attend impatiemment que les sœurs soient séparées afin qu’elles puissent mener une vie normale.

Les bébés ont été transférés à l’hôpital de Jakarta, Cipto Mangukusumo, mais l’équipe médicale a demandé aux parents d’attendre que les bébés prennent du poids avant de procéder à l’opération. Ainsi, ils devront attendre entre six à huit mois pour séparer les jumelles.

Ce phénomène rare se produit environ, une fois toutes les 200 000 naissances. Selon l’Université du Maryland Medical Center, la séparation de jumeaux siamois est une procédure délicate et risquée, qui exige une extrême précision. Le taux de mortalité pour les enfants qui sont victimes de ce genre de séparation varie en fonction des organes qu’ils partagent. Par exemple, lorsqu’il s’agit de jumeaux reliés par le cœur, il n’y a aucun survivant.

Bien qu’au fil des ans le taux de réussite ait augmenté, et grâce aux innovations technologiques, ce type de chirurgie est encore rare.

Publié le dimanche 8 mai 2016 à 13:59, modifications dimanche 8 mai 2016 à 11:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !