Monde

Inde : Un patient doit utiliser sa jambe amputée comme oreiller

Un patient a dû utiliser sa propre tête comme oreiller face au refuser des médecins de l’aider.

Deux médecins indiens sont suspendus après la révélation que la jambe tout juste amputée d’un patient lui a été donnée comme oreiller. La scène s’est passée dans la région du Jhansi, au nord du pays.

Le personnel refuse de lui donner un oreiller

Ce sont des images d’une grande cruauté. Ghanshyam 28 ans a souffert de graves blessures dans un accident de bus en Inde. Il arrive à l’hôpital où les médecins doivent finalement amputer sa jambe. Mais, lorsque ses proches arrivent peu après l’opération, c’est la stupeur. Sa propre jambe lui sert d’oreiller.

Quand nous sommes arrivés à l’hôpital, nous avons vu que sa jambe était utilisée comme oreiller. J’ai demandé à plusieurs reprises aux médecins d’intervenir mais ils ont refusé. Ils nous ont suggéré d’acheter nous-même un oreiller au marché local

explique Janaki Prasad au média indien NDTV.

Un responsable de l’hôpital a été forcé de réagir après le tollé provoqué par ces images sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’explique Sadhna Kaushik :

Nous avons mis en place un comité de quatre personnes pour établir qui a posé la jambe amputée sous la tête du patient comme oreiller. Des mesures fermes vont être prises s’il s’agit d’une faute de notre personnel

Les hôpitaux indiens sont souvent sous équipés et sous financés. Par ailleurs, cette région qui compte 200 millions d’habitants est parmi les plus pauvres du pays. L’année dernière des dizaines d’enfants étaient morts à cause d’une pénurie d’oxygène.

Publié le dimanche 11 mars 2018 à 20:43, modifications lundi 12 mars 2018 à 8:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !