Monde

Inde : une jeune femme sue et pleure des larmes de sang

Une jeune femme atteinte d’une maladie rare sue et pleure des larmes de sang en Inde. Son mari l’a quittée et accusée de sorcellerie.

Son mari la quitte

Geeta, 21 ans, souffre d’une condition médicale extrêmement rare. En effet, cette jeune fille, originaire de Bihar, en Inde, souffre d’hématidrose et d’haemolacria.

L’hématidrose (appelée aussi “sueur de sang”) est une pathologie dont la manifestation clinique est la sécrétion de sang ou d’un liquide rougeâtre par les glandes sudoripares. Elle serait favorisée par l’anxiété et le stress. Quant à l’haemolacria, il s’agit de l’écoulement de larmes, partiellement ou totalement composées de sang.

Pour résumer, la jeune fille transpire et pleure du sang à longueur de journée. D’ailleurs, elle effraie tout son entourage. En effet, tout son village la considère comme une sorcière. Même son mari l’a abandonnée l’année dernière.

Une personne sur 10 millions

Cette maladie ne touche qu’une personne sur 10 millions, rapporte le Daily Mail. Son état s’aggrave de jour en jour. Heureusement, son père est là pour la soutenir. Il a momentanément arrêté de travailler dans les champs, pour s’occuper d’elle.

En octobre 2017, une jeune fille a été admise à l’hôpital, en Italie, car elle transpirait du sang pendant un effort, son sommeil ou une période de stress. En 2016, une adolescente originaire du Royaume-Uni a également été hospitalisée après avoir pleuré des larmes de sang pendant plusieurs jours.

Publié le mardi 20 février 2018 à 15:16, modifications mardi 20 février 2018 à 11:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !