Monde

Inde : La petite fille victime de viol n’a finalement pas le droit d’avorter…

Il y a quelques jours, nous vous parlions d’un sujet délicat : celui d’une fillette indienne âgée de dix ans qui, violée, est tombée enceinte. Elle avait demandé à la justice de lui accorder un avortement, malgré sa grossesse très avancée. Malheureusement, sa demande a finalement été rejetée…

La victime n’a que dix ans. Elle a été violée par son oncle. Ses parents ont découvert qu’elle était enceinte alors que le délai légal de l’avortement était dépassé. En effet, en Inde, il faut être enceinte de maximum vingt semaines pour prétendre à un avortement, la jeune enfant était enceinte de huit mois.

Mais les avocats de la petite fille ont expliqué qu’il existait un risque pour la vie de la fillette au moment de l’accouchement. Ils ont donc demandé une exception. Ce vendredi, la Cour suprême de l’Inde a rejeté la demande d’avortement de la victime de viol.

Une décision médicale

Selon la déclaration officielle de l’avocat de la famille, le tribunal a pris une décision en fonction de l’avis médical et de l’enquête. Ainsi, les juges de la Cour suprême ont indiqué qu’ils ne pouvaient pas autoriser une interruption de grossesse. En effet, selon le rapport officiel, cet avortement aurait été mauvais pour le fœtus et pour la mère. Donc trop dangereux. Il faut donc mener la grossesse à terme…

D’après les avocats, la famille de la victime a accepté la décision et a décidé de ne pas faire appel.

Malgré tout, la jeune fille, dont le nom n’a pas été divulgué, est une petite victime. Elle aurait en effet été violée à plusieurs reprises par son oncle. Ce dernier a, fort heureusement, été arrêté par les autorités et condamné.

Des demandes courantes

Le cas de cette fillette est loin d’être isolé en Inde. En effet, les demandes d’avortement des victimes de viol sont fréquentes dans le pays. On sait ainsi qu’il y a quelques mois, une fillette a reçu le droit d’avorter alors que sa grossesse était de 21 semaines…

Une bien triste histoire qui fait mal au cœur pour cette petite fille dont la vie va radicalement changer avec l’arrivée de ce bébé non désiré et issu d’un terrible viol.

Publié le lundi 31 juillet 2017 à 9:35, modifications lundi 31 juillet 2017 à 9:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !