Monde

Inde : Chaque jour, une personne meurt à cause d’un tigre ou d’un éléphant

C’est le ministère de l’Environnement indien qui vient de dévoiler des chiffres assez surprenants. En effet, à cause de empiétement humain sur la l’habitat de la faune, environ une personne par jour meurt. De quoi ? Et bien ces personnes sont tuées par des éléphants et par des tigres…

Ce sont très exactement 1144 personnes qui ont été tuées en Inde en 1143 jours, entre avril 2014 et mai 2017. Le compte est bon : on est bien à une personne par jour… Il faut savoir que les animaux attaquent de plus en plus l’être humain ces dernières décennies. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que l’homme empiète sur son territoire. Ainsi, en Inde, de nombreux espaces forestiers ont disparu suite à l’urbanisation excessive du territoire. De ce fait, les animaux doivent maintenant cohabiter avec l’être humain. Et les accidents surviennent bien plus qu’avant.

Les éléphants et les tigres sont deux espèces particulièrement en danger. Chaque jour, elles tuent au moins une personne en Inde. Le Ministère de l’Environnement tire la sonnette d’alarme, affirmant qu’il y a une concurrence croissante entre le monde animalier et le monde humain. D’ailleurs, ces deux espèces animales ne sont pas les seules mises en cause puisque le léopard est menacé. Chaque jour, au moins un léopard meurt à cause de l’homme dans le pays.

La situation n’évolue pas

Si le Ministère de l’Environnement indien a publié ces chiffres, c’est dans l’espoir d’améliorer la situation. Malheureusement, il semble que pour l’instant, absolument aucune mesure ne soit envisagé pour améliorer les choses. L’empiètement humain sur l’habitat de la faune cause de nombreux décès chez les hommes, mais aussi chez les animaux.

Les principales victimes sont décédées suite au piétinements des éléphants, et sont principalement originaires du Bengale occidental, à l’est de l’Inde. C’est dans cette région que vivent principalement les éléphants. On se souvient notamment l’année dernière, d’un troupeau d’éléphants qui s’était carrément déchaîné dans cet état, faisant 5 morts en endommageant les habitations et les véhicules.

La plupart des accidents surviennent dans des endroits bien particuliers. On les appelle les corridors des éléphants. Ce sont des passages qui sont utilisés par les pachydermes depuis plusieurs siècles. Mais ils ont été détruits et occupés par l’homme. Malheureusement, les éléphants continuent à les emprunter. Et la rencontre entre l’homme et l’éléphant sauvage est souvent fatal… Une petite fille de 12 ans a trouvé la mort la semaine dernière.

De nombreux animaux en Inde

L’Inde est envahi par les éléphants puisque la moitié de la population mondiale de ces derniers vit sur le territoire. On compte en effet 30 000 pachydermes ! Malheureusement, l’abattage sauvage de leur milieu naturel, ainsi que le braconnage menacent l’espèce animale.

Il faut donc impérativement trouver des solutions pour éduquer la population, réduire au maximum le nombre de victimes humaines, et protéger les éléphants

Publié le mardi 1 août 2017 à 13:03, modifications mardi 1 août 2017 à 10:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !