Monde

Inde : Des feuilles pour refroidir les rails du chemin de fer

Face aux grandes chaleurs, les rails étaient en train de se déformer. Des méthodes alternatives ont donc dû être trouvées.

C’est le paradoxe du système de train indien. Alors que le pays investit massivement dans le déploiement de nouvelles infrastructures, les employés se retrouvent parfois forcés de bricoler.

Les rails se déformaient

La SNCF indienne se développe massivement. D’un côté, elle va recruter 100.000 personnes. De l’autre, elle prépare l’arrivée de ses premiers trains à grande vitesse à l’horizon 2022. Face à l’immensité du pays-continent, une mutation profonde était nécessaire. Mais, dans le même temps, des problèmes importants demeurent.

C’est ce qu’illustre, cette histoire racontée par nos collègues de The Indian Express. Le 28 mars, près de Mumbai, les employés de la compagnie de chemin de fer ont été obligés de recouvrir les rails avec des feuilles. En effet, à cause des grandes températures, les rails ont commencé à se déformer. Les feuilles ont donc été utilisées pour les refroidir. Au-delà de 40°, la situation devenait dangereuse selon les officiels.

Alors que nous parlons d’ajouter des trains à grande vitesse dans le système, la condition des rails est en train de se détériorer. Mettre des feuilles sur les rails pour le refroidir est un acte risible, il faut un meilleur maintien des infrastructures

explique Subhah Gupta, un activiste.

 

 

Publié le mardi 3 avril 2018 à 15:17, modifications mardi 3 avril 2018 à 12:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !